Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Belgique : Le mystère de la Vierge lumineuse éclairci

AFP PHOTO/BELGA/NICOLAS LAMBERT -BELGIUM OUT-
BELGIUM, JALHAY : A picture taken on March 11, 2014 shows a statue representing the ''Virgin of Banneux'' which reportedly glows in the dark, in a house in Jalhay. Hundreds of people have been flocking to a house in southern Belgium to catch a glimpse of a small statue of the Virgin Mary. Local media reported that 500 people visited the house in the normally quiet town of Jalhay to witness what is being referred to as "the mysterious glowing Virgin". AFP PHOTO/BELGA/NICOLAS LAMBERT -BELGIUM OUT-
Partager

Il ne s’agit pas d’un miracle, mais des effets d’un enduit recouvrant la partie avant de la Vierge en plâtre, révèlent les experts commandités par l’évêque de Liège.

25/03/2014

Après deux mois d’emballement médiatique et d’affluence autour de la petite statuette de La vierge au domicile  d’un couple de la commune de Jalhay, dans la province de Liège, le comité d’experts scientifiques, chargé d’expliquer les raisons de son illumination mystérieuse chaque soir, vient d’élucider le mystère : la luminescence de la statue est dû à un enduit qui recouvre la face avant de la Vierge en plâtre.

« Les différentes analyses réalisées sur la statue ont permis d’établir qu’elle est recouverte d’une peinture contenant du sulfure de zinc. Un enduit qui est responsable du phénomène de luminescence observé », a expliqué Rudi Cloots, doyen de la faculté des sciences et professeur de chimie des matériaux inorganiques.

Le comité d’experts était formé de chimistes, physiciens et géologue-minéralogistes, sollicités  par Mgr Jean-Pierre Delville, très impressionné par l’essor de dévotion que ce phénomène avait provoqué : « Il faut essayer de comprendre pourquoi les personnes viennent et il faut essayer aussi de canaliser tout cet essor de dévotion. Je crois que c’est important d’y voir clair sur l’origine du phénomène », avait-il confié à la presse en annonçant son intention de faire appel à des scientifiques. (cf. Aleteia)

Depuis le 15 janvier, le village de Sart-Station, sur le territoire de la commune de Jalhay était envahi par les curieux et les pèlerins, jusqu’à près d’un millier de personnes qui n’hésitaient pas à faire la queue pour voir la statue phosphorescente de la vierge, obligeant les autorités communales à prendre des mesures de sécurité d’urgence.

Aujourd’hui, les résultats des scientifiques sonnent pour certains comme une déception : le prêtre de la commune de Jalhay, par exemple, s’est dit« un peu déçu », rapporte Le Vif. Selon lui, les expertises, « ne répondent pas à toutes les questions soulevées ».

La presse locale fait savoir que la statue de la Vierge sera exposée, dès le mois de mai prochain dans le beffroi de l’église de Sart.

Source: Le VIf

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]