Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 16 avril |
Sainte Anastasie
home iconActualités
line break icon

Boeing disparu : un nouvel « objet flottant » et un aveu

Australian Defence

Philippe Oswald - Publié le 22/03/14

Un satellite chinois a repéré dans l’océan Indien un nouveau débris potentiel du Boeing 777. Un avion dont le PDG de Malaysia Airlines reconnaît qu’il transportait des batteries dangereuses…

22/03/2014

Dans le feuilleton macabre qui tient le monde en haleine depuis plus de deux semaines, deux éléments nouveaux ce samedi 22 mars : l’annonce par la Chine du repérage par satellite dans le sud de l’océan Indien d’un objet flottant volumineux (22m x 13m) qui pourrait être un morceau d’aile (cf. Le Huffington Post), et un aveu tardif du PDG de Malaysia Airlines.

Comme pour les deux autres gros objets flottants repérés par satellite au large des côtes australiennes, Il faudra attendre que ce nouveau débris supposé puisse être retrouvé et repêché pour avoir la certitude qu’il appartient au Boeing disparu (encore qu’il paraisse surprenant que les caméras de satellites militaires n’aient pas une résolution suffisante pour qu’on puisse au moins savoir s’il s’agit ou non d’un morceau d’avion).

Toutefois, Il ne suffit pas que les satellites aient repéré quelque chose, explique Sud Ouest : «  Les recherches entreprises pour retrouver le Boeing 777 de Malaysia Airlines disparu le 8 mars dernier mobilisent des dizaines d'avions et de navires civils et militaires, dotés des technologies de surveillance les plus modernes. Mais le travail de repérage des débris entrevu à 2.500 km de la ville australienne de Perth se fait à l'œil et à la jumelle ».

Comme on peut l’imaginer, les familles des passagers sont à bout. Une nouvelle rencontre, ce samedi à Pékin, a nécessité l’intervention de policiers pour protéger les responsables malaisiens : « La réunion, dans un hôtel de la capitale chinoise, a été émaillée d'invectives et de scènes de pleurs, les familles chinoises étant pour beaucoup convaincues que Kuala Lumpur leur cache des choses depuis le départ. »

Avaient-elles eu connaissance de cet aveu rien moins que rassurant lâché la veille par le PDG de Malaysia Airlines ?   Après avoir nié depuis le début que l’avion transportait quoi que ce soit de dangereux, il a finalement reconnu la présence à bord de l’appareil de batteries lithium-ion considérées comme des produits dangereux par l’Organisation internationale de l’aviation civile, rapporte France-Info qui cite le   Daily Mail . Ces batteries, commente le quotidien britannique,  ont "provoqué de nombreux incendies dans des avions et ont même causé des crashs" . Voilà qui conforte la théorie selon laquelle un incendie à bord aurait dégagé des fumées toxiques qui auraient rendu inconscients l'équipage et les passagers.

Selon cette hypothèse, l’appareil n’aurait donc pas été détourné mais aurait volé plusieurs heures sans personne aux commandes, comme cela s’est déjà produit dans l’histoire de l’aviation.

Tags:
boeing disparuMalaisie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
2
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
3
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
4
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
5
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
6
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement