Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Louis de Gonzague
home iconAu quotidien
line break icon

Handicap mental : Lettre à un jeune père

Ombres et Lumière - Publié le 20/03/14

La revue Ombres et Lumière publie la lettre de Thibaud, père d’enfants handicapés à son cousin Matthieu, jeune père d’un enfant atteint de handicap mental.

20/03/2014

Mon cher neveu,

Je viens d’apprendre avec joie la naissance de votre petit Matthieu. Et mon émotion est d’autant plus intense que tu m’as annoncé qu’il est porteur d’un handicap mental. Je t’ai senti désemparé. Nous qui sommes parents d’enfants maintenant adultes porteurs d’un handicap de cette nature, je peux te dire que ce désarroi est normal. Nous savons que les sentiments de tristesse, d’impuissance, de révolte mais aussi de petites joies et d’amour sans limite seront présents en permanence au cœur de votre existence. Ce handicap vous engage dans une vie à laquelle nul n’est préparé et sans doute lui donnera-t-il un nouveau sens.

Soyez confiants. Soyez attentifs.

Sois confiant en ton couple, aies confiance en ton épouse. Cette confiance se créée, se maintient et s’épanouit à travers le dialogue. Ce dialogue est si difficile parfois. Mais, il est indispensable. Il est source de partage, source de vie. Discutez de tout, prenez vos décisions ensemble.

Soyez confiants en vos amis, votre entourage, votre famille peut-être. N’hésitez pas à demander de l’aide, à l’accepter, à dire ce dont vous avez besoin, éventuellement dire pourquoi vous ne pouvez pas accepter d’aide à un moment donné.

Soyez confiants dans les équipes médicales et éducatives : elles sont essentielles à l’équilibre de l’enfant et de votre famille.

Soyez confiants en Dieu qui vous accompagne et vous guide sur ce chemin si particulier.

Ce petit être fragile est avant tout votre enfant. Pour lui, tu seras, vous serez, prêts à accomplir tant de choses pour le protéger, l’aider à grandir et l’accompagner dans tous ses besoins et dans toutes circonstances.

Mais soyez attentifs. Tu connais ton épouse, elle te connaît, chacun avec ses limites, ses envies, ses besoins. Prenez soin de vous, aimez-vous. Ensemble, vous connaissez votre enfant mieux que personne. Ecoutez les conseils, mais ne laissez pas prendre les décisions à votre place.

Pour lire la suite : http://www.ombresetlumiere.fr/article/lettre-à-un-jeune-père

Tags:
handicapTrisomie 21
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
3
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
6
Père Jonas Magno de Oliveira et sa mère
Lauriane Vofo Kana
Mère et fils unis par le même charisme !
7
Caroline Becker
Randol, une abbaye bénédictine construite pour durer 1000 ans !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement