Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 13 avril |
Sainte Ida de Louvain
home iconActualités
line break icon

New Hampshire : le suicide assisté massivement rejeté

Coalition MD.org - Publié le 19/03/14

Après le rejet massif du suicide assisté dans le New Hampshire (USA), le Québec est invité à suivre son exemple pour protéger les personnes âgées ou handicapées contre les risques de maltraitance.

19/03/2014

Le 6 mars dernier, l'État du New Hampshire a massivement rejeté le suicide assisté. Élue à trois reprises à la Chambre des représentants, Nancy Elliott a expliqué pourquoi ce rejet et exposé les raisons qui devraient conduire des sociétés progressistes comme le Québec à dire non à l'euthanasie.

Il existe de nombreuses similitudes entre la législation du New Hampshire et celle du Québec Les deux projets ouvrent grand la porte à des dérapages dans les hôpitaux. Les conditions à remplir, telles que définies dans les deux projets de loi, sont à la fois vagues et très ouvertes. Les prévisions médicales ne sont pas toujours justes. De nombreuses personnes jugées condamnées ont survécu aux prévisions des médecins. Dans certaines pathologies, les malades ne sont pas nécessairement mourants et peuvent vivre encore de nombreuses années si elles sont soignées. Mme Elliott a ainsi donné l'exemple de Richard Bloom, du New Hampshire. Atteint d'un cancer du pancréas, on lui donnait 18 mois à vivre. Après s'être vu refuser tout traitement, dans un premier temps, il a obtenu d'être traité après avoir longuement bataillé contre les prestataires de soins médicaux et, 9 ans plus tard, se porte bien.

Les deux projets de loi ouvrent la porte à des dérapages familiaux, notamment lorsque des héritages sont en jeu. Les mauvais traitements infligés aux personnes âgées au sein de la population locale ont été estimés entre 4 et 6 % et sont probablement plus nombreux dans les établissements de santé, selon l'Organisation mondiale de la Santé. Nancy Elliott affirme, en résumé, que « l'euthanasie est une ordonnance permettant d'infliger tous types de mauvais traitements aux personnes au moment de leur existence où elles sont les plus vulnérables. »

Également présente lors de la conférence, Lisa D'Amico, présidente du fonds d'aide aux victimes d'erreurs médicales (FAVEM), a traité de la nécessité de protéger la population contre les dérapages de l'euthanasie. Elle a expliqué en quoi les personnes handicapées comme elles sont utiles à la société et constituent un plus pour la collectivité. Des études médicales doivent être menées pour soigner les personnes dont les pathologies posent problème, ce qui contribuerait à la recherche et au développement et constituerait un investissement dans l'économie. Le retour sur investissement est plus important pour les citoyens qui contribuent, en retour, à la vie de la société.

Nancy Elliot a également rappelé que toutes les personnes porteuses d'un handicap ne sont pas nées avec : certaines le développent au cours de leur vie et d'autres à la suite d'un accident, parfois alors qu'elles sont encore très jeunes. La société toute entière à un intérêt réel à encourager l'offre de meilleurs soins médicaux à ses concitoyens afin que ceux-ci puissent apporter une meilleure contribution.

Tags:
euthanasiepersonnes ageessuicide assiste
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Camille Dalmas
Miséricorde divine : le livre qui a bouleversé le pape François
2
Mgr Benoist de Sinety
La leçon d’Istanbul : « Vous avez voulu la paix au prix du déshon...
3
Agnès Pinard Legry
Non-respect des mesures sanitaires : le diocèse de Paris ouvre un...
4
WEB2-CONVERSION-SYRIE-SAINT-CHARBEL-Nadine-Sayegh.jpg
Nadine Sayegh
Témoignages : ces musulmans syriens convertis au christianisme
5
Mathilde de Robien
La Trinité le dimanche, son ange gardien le mardi. Chaque jour de...
6
Mathilde de Robien
Confinement, épreuve, traumatisme… comment favoriser la résilienc...
7
Mathilde de Robien
Brésil : une statue du Christ plus haute que celle du Rédempteur
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement