Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Kerviel, le pélerinage personnel du fils prodigue

© Comité de soutien Jérôme Kerviel
Partager

Jérôme Kerviel, qui a décidé de rentrer de Rome à pied, vient de voir sa peine de prison confirmée, mais n'est plus l'homme le plus endetté qui ait jamais été.

19/03/2014

L'ex trader Jérôme Kerviel vient de voir sa peine de trois ans de prison ferme confirmée, la cour de cassation ayant en revanche cassé l'arrêt quant à sa condamnation à 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts prochain, et renvoyé l'affaire devant la cour d'appel de Versailles.

Alors que Jérôme Kerviel a récemment entamé une marche pour dénoncer la « tyrannie des marchés financiers » (cf Aleteia), France Télévision a pu le suivre l'espace de quelques heures sur les routes d’Italie. Il avait entamé cette marche entre Rome et Paris pour, selon lui, se « laver » du système malsain dans lequel l’a entraîné la finance. Ainsi, s’il rejette l’accusation portée par la Société Générale, celle d’abus de confiance, il ne renie toutefois pas ses erreurs éthiques en tant que financier (cf son interview accordée à Aleteia). C’est aussi pour cela qu’il dit avoir pris la route, comme pour s’expier de ses péchés.

Le pèlerinage de 1400 kilomètres qu’a entamé Jérôme Kerviel entre Rome et Paris est, selon ses mots, une démarche davantage spirituelle que religieuse. Touché par le Pape François et ses messages, l'ex trader a voulu marcher plutôt que de sombrer dans le désespoir et commettre un geste irréversible.

Sur la route, la marche quotidienne lui permet de vivre ses derniers jours de liberté, probablement, entre nature et contacts humains. Logeant au gré des rencontres, c’est par exemple chez la veuve de Léo Ferré qu’il a trouvé refuge pour une nuit. Interrogée par France Télévision, elle affirme que  « ça nous fait plaisir d’aider quelqu’un qui fait tous ces kilomètres pour sauver sa peau, pour sa cause. A mon avis, on s’acharne sur lui ». En effet, telle la figure du fils prodigue, comment ne pas tendre la main à une personne en situation de détresse morale et que tout accuse ?

Ci-dessous les images de France Télévision :

Vous pouvez également retrouver les dernières informations sur le pèlerinage de Jérôme Kerviel sur le site de son comité de soutien : http://www.soutien-officiel-kerviel.com/blog/

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]