Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 août |
Saint Alphonse-Marie de Liguori
home iconActualités
line break icon

Boeing disparu : mobilisation mondiale face au mystère

MOHD RASFAN

Philippe Oswald - Publié le 18/03/14

Depuis la Chine et les Etats-Unis jusqu’aux simples internautes, la traque du vol MH370 de Malaysia Airlines s’intensifie, onze jours après sa disparition -la plus mystérieuse de l’histoire aéronautique moderne.

18/03/2014

(Légende photo : Une fillette écrit des messages à l'intention des personnes disparues, à l'aéroport de Kuala Lumpur.)

La Chine, qui compte 153 ressortissants parmi les 239 personnes à bord de l’appareil, a redéployé 10 satellites pour intensifier les recherches. Celles-ci se concentrent sur son territoire, dans les régions situées « dans le corridor aérien nord des trajectoires possibles suivies par l'appareil après sa disparition, a déclaré l'ambassadeur chinois en Malaisie », relate Le Monde. C’est donc qu’il n’y a toujours pas de certitude sur la direction qu’aurait prise l’avion qui aurait continué à voler pendant près de 7 heures : « La dernière position connue du Boeing 777, selon un signal satellitaire, suggère des trajectoires soit vers le sud, le long d'un arc allant de l'Indonésie au sud de l'Océan indien, soit vers le nord, sur un arc allant du nord de la Thaïlande au Kazakhstan. »

Le  New York Time (17 mars) croit savoir que le changement de trajectoire de l’appareil « n'a pas été improvisé mais a été programmé à l'avance par un ordinateur de bord, situé dans le cockpit », rapporte RTL En effet les autorités malaisiennes avaient annoncé que « la désactivation des systèmes de communication et le changement de trajectoire de l'avion … étaient "cohérents avec une action délibérée de quelqu'un" dans le cockpit » rapporte Le Huffington Post. Ce qui implique une personne sachant utiliser le système de gestion de vol (FMS), logiciel utilisé par les pilotes. Mais l’enquête sur les deux pilotes et les perquisitions à leurs domiciles n’ont rien donné de probant. Ils n’avaient d’ailleurs pas demandé à faire équipe sur ce vol.

L’absence de tout appel ou message émanant d’un téléphone portable intrigue également les enquêteurs, signale Le Monde en citant l’enquête du New York Times : « Un parallèle a été établi avec le vol 93 d'United Airlines, détourné par des pirates aux Etats-Unis le 11 septembre 2001. Pris en otage, certains passagers avaient tout de même réussi à appeler leurs proches avec leurs téléphones portables. » Plusieurs scénarios pourraient expliquer ce mutisme : 1°) Les passagers dormaient et ne se sont rendus compte de rien ; 2°) Ils se sont évanouis à la suite d’une dépressurisation brutale de la cabine ; 3°) Il n’y avait pas de réseau parce que l’avion volait trop haut ou parce que les antennes capables de capables de capter un signal étaient trop clairsemées dans la région survolée – ou inexistantes en pleine mer. 4°) Le crash de l’avion n’a pas fait de survivant.

Aucun élément ne permet donc d’apaiser l’angoisse de familles. Celles de plusieurs passagers chinois menacent d’entamer une grève de la faim pour obtenir plus d’informations de la part des autorités malaisiennes, qui se défendent en invoquant le caractère « hors norme » de cette disparition, qui est en effet en passe de s’inscrire comme étant la plus mystérieuse de l’histoire de l’aviation moderne.

Si 25 pays enquêtent officiellement,  des internautes du monde entier sont également mobilisés, signale Le Nouvel Observateur : « Grâce au site internet de la plateforme participative Tomnod, les geeks internationaux espèrent mettre la main sur l'avion et ses 239 passagers, qui semblent s'être volatilisés. »

Le Boeing 777-200 de la Malaysia Airlines avait décollé de Kuala Lumpur samedi 8 mars à 00H41 (16H41 GMT vendredi), avec 239 personnes, en direction de Pékin. Il a disparu des écrans radars civils à 1H30, 38 minutes après son décollage.




















»






Tags:
boeing disparuMalaisie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
5
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
6
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
7
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement