Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Bienheureux Charles le Bon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Pape François : sa première interview à un média argentin

Papa Francesco: tolleranza zera con preti pedofili – fr

@Aleteia/Jeffrey Bruno

Associated Press - publié le 14/03/14

Pour le premier anniversaire de son pontificat, le pape François accorde un entretien à la radio " Bajo Flores", le quartier défavorisé de Buenos Aires où il vivait autrefois

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

14/03/14

« Le travail des curés dans les quartiers de Buenos Aires n’est pas un travail idéologique, mais un travail apostolique, a déclaré le Pape François dès le début de l’entretien au directeur de radio FM Bajo Flores, Eduardo Nájera.

La mission qu'ils exercent, précise-t-il en réfutant l’idée selon laquelle les prêtres oeuvrant dans les quartiers populaires représenteraient une “aile de gauche”, scindée du conservatisme vatican, « fait partie intégrante de l’Eglise. Les personnes qui pensent qu’il y aurait une église à deux vitesses, différentes, ne comprennent pas le travail que nous exerçons. Car l’important c’est de travailler pour la même cause. »

Questionné au sujet des prêtres liés au Mouvement des Prêtres pour le Tiers Monde, le Saint-Père est revenu sur l’assassinat du père Carlos Mujica, en 1974.  A l’époque, l’enquête n’avait pas abouti. Même s’il rejetait la lutte armée, ce dernier avait été accusé d’être « communiste » et «subversif ». François à précisé à la radio argentine que ces prêtres « n’étaient pas communistes. Ils étaient des prêtres de grande valeur qui se battaient pour la vie ». Il a aussi souligné qu’« ils ont essayé d’apporter la parole de Dieu aux marginalisés. Ils écoutaient le peuple de Dieu et se battaient pour la justice. »

Le directeur de la radio FM Bajo Flores a pu interroger le Pontife dans sa résidence Sainte-Marthe, il y a deux semaines, et l’entretien a été diffusé jeudi 13 mars sur grand écran, dans le centre communautaire du quartier de Bergoglio. Il s’agit de sa première interview accordée à un média argentin, accueillie avec grand enthousiasme par les habitants du quartier, qui avaient l’habitude de voir l'ancien archevêque de Buenos Aires s’y promener seul, sans escorte.

Avant d’être élu Pape, ce dernier avait nommé de nombreux prêtres pour aller travailler dans les quartiers les plus défavorisés de la capitale argentine. Il y a un an, avant la cérémonie d’intronisation de François, Eduardo Nájera, avait déclaré à Associated Press: « c’est un Pape de notre quartier, ce n’est pas un cliché. Il s’est vraiment impliqué avec nous pour venir en aide aux personnes. »

Agustina Mendoza, qui a vécu plus de trente ans dans le quartier de Jorge MarioBergoglio, a raconté à Associated Press que l’archevêque avait l’habitude de venir boire le maté chez elle: “Je sais qu’il se souvient de ma soupe paraguayenne. Sa simplicité m’a frappée » a-t-elle ajouté. « Il était très sérieux et ne riait pas. Et maintenant il s’y est mis. François couvre toutes les attentes parce qu’il est proche des jeunes, des enfants et des personnes âgées.»

GB/ST

Tags:
Pape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement