Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Chine : les atteintes aux droits de l’homme en forte hausse

© Public Domain
Partager

Le dissident Qin Yongmin adresse une lettre ouverte au président chinois Xi Jinping pour dénoncer la politique répressive de Pékin qui ne cesse de s’accentuer.

14/03/2014

Plus de 1 200 personnes ont  déjà signé la lettre ouverte au président chinois Xi Jinping, en faveur de la « protection des droits de l’homme », rapportait The Sunday Examiner, depuis Hongkong, le 8 mars dernier. Ce document, intitulé « La stabilité s’établit sur la protection des droits », émane d'un dissident bien connu, Qin Yongmin, qui renouvelle régulièrement ses appels pour l'instauration de principes démocratiques en Chine.

Dans cette septième tentative, le militant, qui a passé plus de 20 ans de sa vie en prison pour sa lutte en faveur des droits de l’homme, critique la politique répressive de Pékin qui, selon lui, « s’est encore accentuée depuis 2012 ».

Il soumet au gouvernement chinois cinq recommandations :  en premier lieu, qu’il soit permis aux organisations de défense des droits de l’homme d’être enregistrées officiellement. Ensuite, que ces dernières puissent collaborer avec le gouvernement, ce qui ne pourra se faire que par la création d’un ministère des Droits de l’homme, ayant pour but de garantir les droits démocratiques comme la liberté d’expression et d’opinion, la liberté de la presse, ou encore le droit de rassemblement et de manifestation. Et enfin, que des mesures sévères soient prises par les autorités concernant les violations des droits de l’homme.

La recrudescence des cas d’arrestations de simples citoyens au titre de « la sécurité de l’Etat », ou pour avoir « simplement exercé leur droit à la liberté d’expression », a été particulièrement visible ces deux dernières années, affirmait fin février le militant sur le site Human Rights in China.
Un avis partagé par les nombreux avocats spécialistes des droits de l’homme qui sont signataires de la Lettre, comme Li Xiangyang, qui exerce au Shandong.

Pour en savoir plus: http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/chine/2014-03-11-lettre-ouverte-dun-dissident-chinois-pour-ab-la-protection-des-droits-de-l2019homme-bb-dans-le-pays
 
I.C

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]