Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconActualités
line break icon

Pakistan: des religieux veulent abolir l’interdiction du mariage d'enfants

La rédaction d'Aleteia - Le Parisien - Publié le 13/03/14

Le plus haut comité religieux demande au parlement d’abolir cette interdiction qu’il juge non conforme à la Sharia. Réaction immédiate des associations de défense des droits de l'Homme.

13/03/2014

Le comité de l'idéologie islamique, chargé de conseiller le Parlement pakistanais sur la compatibilité de la législation avec la loi islamique a demandé au gouvernement d'abolir l'interdiction des mariages d'enfants, jugée non conforme à l'islam, provoquant une levée de boucliers d'associations de défense des droits de l'Homme.

Cette demande a été faite mercredi 12 mars lors d’une réunion du comité, ses membres prétextant que la loi, pourtant en vigueur depuis des décennies – qui fixe l'âge minimum des mariés à 16 ans pour les femmes et 18 pour les hommes –  n'était pas conforme aux enseignements de l'islam. Un des membres, interrogé par l’AFP à l’issue de la réunion, a déclaré : « La charia (loi islamique) ne fixe pas d'âge limite spécifique. Elle dit qu'un individu peut se marier lorsqu'il ou elle a atteint la puberté, et la puberté ne peut être définie par un âge », donc, selon le comité : « Les gens peuvent se marier avec un enfant s'ils pensent qu'il ou elle a atteint la puberté ».

Des responsables d'associations de défense des droits de l'Homme ont appelé le Parlement à ignorer les deux recommandations du comité, dénonçant des violations des droits des femmes.  Zohra Yusuf, présidente de la Commission pakistanaise indépendante de défense des droits de l'Homme les a jugées «contraires à l'esprit de la religion». Elle accuse le comité de vouloir « ouvrir un nouveau front contre les femmes» et de renforcer le « siège de l'Etat orchestré par les rebelles», en référence à la rébellion islamiste des talibans qui a tué plusieurs milliers de personnes dans le pays depuis 10 ans, alimentant un contexte d'intolérance religieuse croissante. (Le Parisien)
Tags:
Islampakistan
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement