Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Les 4 articles les plus partagés

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le pape François en Corée du sud du 14 au 18 août

© Public Domain
Partager

Le Saint-Siège confirme la présence du Pape aux Journées asiatiques de la jeunesse à Daejeon. Dans l’air également la béatification de 124 martyrs, trente ans après celles effectuées par Jean Paul II.

11/03/2014

« Corée, lève-toi ! Resplendis ! Car voici ta lumière et sur toi se lève la gloire de Yahvé ! » (Is 60, 1). C’est en reprenant cette citation du livre du prophète Isaïe que les Evêques de Corée salue avec joie l’annonce de la visite du Pape François en Corée, qu’ils voient comme « un grand signe d’espérance, de joie et de paix » et une invitation « à la solidarité et à l’amour du prochain».
 
Le Pape François se rendra en Corée du Sud du 14 au 18 août prochain. Ce déplacement – le troisième à l’étranger après les Journées mondiales de la jeunesse à Rio, au Brésil, l’été dernier, et la Terre Sainte en mai prochain –  s’inscrit  dans le cadre des sixièmes journées de la jeunesse asiatique, programmée dans le diocèse de Daejeon, à 150 kms de Séoul,  du 10 au 17 août 2014, sur le thème : « Jeunesse d’Asie, réveille toi ! La gloire des martyrs brille sur toi ! »

C’est « une grande joie et une bénédiction pour le pays », s’est réjoui aussitôt l’archevêque de Séoul, le cardinal Andrew Yeom Soo-jung, très touché par la sensibilité du pape qui « a pensé au jeune peuple d’Asie et aux fidèles coréens » et plein d’espoir que cette visite puisse « apporter réconciliation et paix dans la péninsule coréenne », et constituer pour « les pauvres et les marginalisés », un motif « de croire en une nouvelle ère porteuse d’espérance », a-t-il conclu.
 
« La visite du Pape fait partie des désirs de nombreuses Eglises asiatiques », souligne de son côté le président de la Conférence épiscopale, Mgr Peter Kang Woo Sun, au nom de tous les évêques, dans un message envoyé à l’Agence Fides.  Les évêques voient en cette visite un «encouragement pour les jeunes asiatiques et pour leurs aspirations les plus profondes », et espèrent que « tous pourront prier pour cet événement », mais également pour l’Eglise de l’ensemble du continent asiatique afin qu’elle sache « proclamer la Bonne Nouvelle de la paix du Seigneur Dieu et briller de la lumière et de la joie du Christ, qui est la pierre angulaire ».
 
En Corée, le pape François devrait également présider une messe de béatification de 124 martyrs coréens, tués « en haine de la foi » entre 1791 et 1888. Enfin, selon Asianews, il pourrait célébrer une messe spéciale pour la paix et la réunification de la péninsule coréenne.
 

 
 
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]