Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Prier avec le Pape : pour le respect des femmes, dans toutes les cultures

AP/archivo
Partager

Samedi se déroulait la journée de la femme : l'occasion de rappeler que l’intention de prière universelle du pape François pour mars est centrée sur la dignité et le respect des femmes.

Chaque mois, le Saint-Père confie deux intentions de prière : une intention universelle et une intention missionnaire. Aleteia en fait écho en partenariat avec l’Apostolat de la prière, l’association  chargée de diffuser les intentions du pape.
 
 En ce mois de mars 2014, le pape François demande aux fidèles de prier tout particulièrement  pour « les femmes  » afin que « leurs droits et leur dignité soient respectés dans toutes les cultures ».
 
« La violence faite aux femmes n’est l’apanage d’aucune culture, d’aucun continent, d’aucune religion. Il nous appartient de nous informer et de lutter contre toute pensée faite d’a priori et d’ignorance »,  commente Marie-Dominique Corthier, assistante du coordinateur européen de l’Apostolat de la Prière dans l’édito du mois de l’équipe AP France intitulé « Respecter les femmes, tout le monde y gagne ».

Le défi à relever est de taille :  Marie-Dominique Corthier rappelle des chiffres qui suffisent à eux seuls pour décrire l’injustice faite aux femmes à travers le monde : «  alors que celles-ci  représentent près de 51% de la population de certains continents, ce nombre tombe à 48% dans des pays tels que la Chine ou l’Inde, ce qui fait dire à Ambrose Vedam, jésuite indien : « C’est un miracle qu’une femme survive en Inde » ( ZOOM).
 
La femme, rappelle-t-elle, est « celle qui donne la vie, la soutient dans ses premiers balbutiements. Elle en tire une force de vie qui pousse à l’admiration. Mais elle est aussi « la plus fragile dans la misère car elle peut être regardée comme une proie, sujette aux agressions sexuelles, aux violences. »  Marie-Dominique Corthier invite à ce propos à écouter le témoignage de  Maryvonne, qui les accompagne depuis maintenant 30 ans.
 
À l’approche de la Journée mondiale de la Femme (8 mars) –  dont le thème «  L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous » est en parfaire résonnance avec l’intention de prière de ce mois,  elle invite aussi à connaître les initiatives qui sont lancées dans le monde, notamment en France, pour combattre cette injustice. Car il ne faut pas croire que l’humanité reste inactive devant cette injustice. Partout, dans le monde, et aussi en France, signale-t-elle, des personnes se mobilisent et des lieux sont ouverts à celles qui « cherchent un endroit pour souffler ».
 
Dans son éditorial, l’assistante du coordinateur européen de l’Apostolat de la Prière, ne manque pas d’évoquer la question de « la place et du rôle des femmes » dans l’Eglise : elle reconnaît que, dans ce domaine, celle-ci « a encore bien du chemin à faire pour leur reconnaître une égalité de droits avec les hommes », mais se réjouit de « la réflexion constructive du Pape François » qui laisse augurer « une possible évolution ».
 
Pour accompagner nos réflexions, et comme il est difficile de penser au respect dû aux femmes sans soulever des questions sur la place des femmes dans les religions, notamment dans l’Islam,  Le réseau de prière du Pape pour la France invite également à lire « Idées reçues sur l’Islam », de Paul Balta (
Ed. le Cavalier Bleu).
 
N’hésitez pas, par ailleurs, à regarder cette vidéo, « Renforcer la dignité de la femme », du nom du projet lancé par l’institution TrustAfrica, basée au Sénégal, qui cherche à combattre les violences faites aux femmes et aux filles et à accroître la participation politique des femmes dans sept pays francophones en Afrique centrale et occidentale.

Pour le commentaire de l’intention missionnaire de ce mois de mars  « Prions pour que de nombreux jeunes accueillent l’invitation du Seigneur à consacrer leur vie à l’annonce de l’Evangile», vous pouvez vous connecter à la page   : http://www.prieraucoeurdumonde.net/prions-pour-les-vocations
 
À noter que le Supérieur général de la Compagnie de Jésus a nommé il y a quelques semaines le Père Xavier Jahan, jésuite, directeur national de l’Apostolat de la Prière, en fonction depuis le 1er mars. Le P. Frédéric Fornos sj, qui en était le directeur depuis 2008, et avait eu mission de recréer ce service en France, poursuivra sa mission à Rome en tant que Directeur général Délégué de l’Apostolat de la Prière et du Mouvement Eucharistique des Jeunes.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]