Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Même Michel Onfray s’en prend à la théorie du genre

wikimedia
Michel Onfray
Partager

Vous avez dit rumeur ? Dans un billet publié sur son site, le célèbre philosophe détaille "les racines très concrètes de la fumeuse théorie du genre."

Voilà un soutien intellectuel de plus sur lequel les nombreux disciples de la théorie du genre ne pourront pas compter. Et nul ne risque de venir traiter Michel Onfray de défenseur des religions. Pourtant, dans un billet tout juste publié sur son site, le célèbre philosophe revient sur les origines méconnues, et horribles, de la théorie du genre.  Des origines qui avaient également récemment été détaillées dans un  article paru sur Le Point.fr, L'expérience tragique du gourou de "la théorie du genre", à lire ici).
"Je découvre avec stupéfaction les racines très concrètes de la fumeuse théorie du genre popularisée dans les années 90 aux Etats-Unis par la philosophe Judith Butler qui ne cache pas l’inscription de sa pensée dans la lignée déconstructiviste de Foucault, Deleuze-Guattari et Derrida."
C'est en 1966 que les époux Reimer consultent, cela ne s'invente hélas pas, le docteur John Money, disparu en 2006, sexologue et psychologue néo-zélandais spécialiste de l’hermaphrodisme, à l’université américaine Johns Hopkins. Cet homme affirme depuis 1955 que l’identité sexuelle biologique du mâle ou de la femelle ne suffit pas à constituer le genre sexuel du garçon ou de la fille – la thèse cardinale de la Théorie du Genre.  Le Dr Money expérimentera ses hypothèses sur leur enfant, David devenant… Brenda. Vous pourrez lire les détails de cette expérimentation sur le site de Michel Onfrey, comme dans l'article du Point.
Dans son billet, Michel Onfray rappelle au passage que le Dr Money "défendait par ailleurs la pédophilie et stigmatisait l’hétérosexualité comme une convention à déconstruire… En 1997, Milton Diamond, professeur d’anatomie et de biologie reproductrice de l’université de Hawaï, découvre la falsification et la dénonce. Money réplique et dénonce… une conspiration de l’extrême-droite et des mouvements anti-féministes !" (…) Judith Butler fait le tour du monde en défendant ces délires. La presse de la bienpensance française de gauche lui ouvre largement ses colonnes."

Et Michel Onfray de conclure, dans son style toujours impitoyable : "De la même façon que le réel a montré les erreurs de Marx & de Lénine, de Freud & de Lacan, mais qu’il y a toujours des marxistes & des freudiens, le réel a montré en 2002 que la théorie du genre était une fiction dangereuse, mais  quantité de gens souscrivent à cette nouvelle déraison – dont Najat Valaud-Belkacem. Un jour viendra où l’on fera le compte des ravages effectués par cette sidérante idéologie post-moderne. Quand ? Et après quels considérables dommages ?"

Lire le billet complet de Michel Onfray sur son site ici

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]