Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 17 mai |
Saint Pascal Baylon
home iconActualités
line break icon

Syrie : Les chrétiens de Raqqa pliés aux règles des djihadistes

L'Orient Le Jour - Publié le 27/02/14

S’abstenir de montrer une croix ou un livre religieux, s’abstenir de célébrer leurs rituels hors de l’église … une série d’interdictions à respecter sous peine d’être « traiter comme des ennemis ».

27/02/2014

Le groupe djihadiste Daech (État islamique en Irak et au Levant-EIIL) a annoncé avoir imposé une série de règles aux habitants chrétiens de la ville syrienne de Raqqa qu'il contrôle. Il s’agit , précise le groupe, pour garantir leur « protection » mais sous menaces de « traiter comme des ennemis » tous ceux qui ne les respecteraient pas.

Avant le déclenchement des violences en Syrie, en mars 2011, le nombre des habitants de Raqqa s’élevait à 300.000, dont moins de 1% étaient chrétiens. Beaucoup ont quitté la ville quand les djihadistes ont commencé à attaquer et à bruler les églises (c. Aleteia)

D’après les détails fournis par L’Orient Le Jour, le texte stipule que les chrétiens doivent verser une taxe, qui était imposée aux premiers temps de l'islam aux non musulmans. Les chrétiens fortunés doivent payer jusqu'à l'équivalent de 13 grammes d'or pur, ceux de la classe moyenne devront verser la moitié de cette somme, et les défavorisés le quart.

Le groupe  exige également que les chrétiens s'abstiennent de montrer « une croix ou toute chose de leur Livre dans les marchés ou les endroits où il y a des musulmans » et d' « utiliser des haut-parleurs pour faire entendre leurs prières ». Il leur est ordonné de s’abstenir de « célébrer leurs rituels (…) hors de l'église » ; et ils ont interdiction de «  restaurer les monastères ou les églises (…) dans leur ville ou les environs ». 

Enfin, le Groupe, après avoir précisé que les chrétiens ne doivent pas porter d'armes, a averti que ceux qui ne respecteraient pas ces règles feront face au même « destin » que celui subi par la rébellion.

En effet, depuis début janvier, plusieurs groupes rebelles ont lancé une offensive contre Daech, l'accusant d'exactions et de faire le jeu du régime de Bachar el-Assad. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, les affrontements entre les deux camps ont causé la mort de 3 300 personnes.

Tags:
raqqaSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
2
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
5
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
6
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
7
Hugues Lefèvre
13 mai 1981, 17h17 : « On a tiré sur Jean Paul II »
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement