Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Autriche: Une école de gladiateurs vieille de 1700 ans reconstituée

Solène Tadié - Le Figaro - RTL info.be - Le Monde - published on 27/02/14

L’école retrouvée en 2011 aux environs de Vienne sur le site de Carnuntum, a été virtuellement reconstituée par une équipe d’archéologues autrichiens, allemands et belges.

C’est une structure comparable à celle du Colisée et du Ludus Magnus de Rome qui avait été découverte le 30 août 2011 à l’aide de radars à pénétration de sol, sur le site romain de Carnuntum, à une quarantaine de kilomètres de Vienne.

Le site de 11 000 mètres carrés accueillait entre 40 et 60 gladiateurs pour leur entraînement.  Des hébergements, des zones d’entraînements, ainsi que des bains, un jardin et un fragment d’arc de triomphe ont également pu être identifiés. 

Deux ans et demie plus tard, l’équipe d’archéologues a réalisé l’exploit de reproduire virtuellement le site, en deux et trois dimensions, tel qu’il existait il y a 1700 ans. Il est désormais possible de le visiter comme si vous y étiez.

« Les cartes archéologiques et les plans des bâtiments, rues et infrastructures romaines ont permis la reconstruction du tracé de la ville et le développement du paysage naturel et urbain en deux et trois dimensions », expliquent les chercheurs dans un article paru mercredi dans la revue scientifique Antiquity

L'Empire romain a compté une centaine d'écoles de gladiateurs, des «ludus» en latin, comme celle de Carnuntum. Mais pour l’heure, « le seul bâtiment connu, directement comparable à la découverte de Carnuntum est le ludus magnus, partiellement excavé, situé derrière le Colisée de Rome (Amphitheatrum Flavium)», a indiqué l'équipe de chercheurs.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement