Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 21 avril |
Saint Anselme de Cantorbéry
home iconÉglise
line break icon

Mgr Shomali : les chrétiens ne veulent pas de distinction entre Arabes chrétiens et musulmans

Isabelle Cousturié - Publié le 26/02/14

Le vicaire Patriarcal Latin pour Jérusalem et la Palestine a réagi au projet de loi adopté par la Knesset : « cette loi va contre l’histoire et contre la volonté des chrétiens qui ne veulent devenir une entité à part ».

26/02/2014

« Cette loi va contre l’histoire parce que, depuis 13 siècles, les chrétiens se considèrent comme des arabes et les musulmans les considèrent comme des arabes. On ne peut pas changer le cours de l’histoire en une session de la Knesset », a réagi Mgr William Shomali,  au lendemain de l’adoption par la Knesset d’un projet qui, pour la première fois, fait la distinction entre les citoyens arabes de confession musulmane et ceux d'obédience chrétienne.

Cette décision « va contre la volonté des chrétiens eux-mêmes qui ne veulent pas devenir une entité à part ou un ghetto ou une  minorité  à l’intérieur d’une autre minorité », a-t-il estimé sur les ondes Radio Vatican. Pour  le vicaire Patriarcal Latin pour Jérusalem et la Palestine, dans les autres  pays arabes tout le monde considère les chrétiens comme des arabes, et cette distinction entre arabes chrétiens et musulmans, qu'il juge « inopportune, ne fera que créer « une séparation terrible entre les deux communautés (qui) sera source de souffrance pour des chrétiens qui, en plus, ne veulent pas de ce changement ».

Le projet de loi en question a été voté par le parlement israélien le 24 février dernier. Il élargit la Commission nationale sur l'égalité des chances dans l'emploi de cinq à dix membres, accordant des sièges distincts à des représentants des travailleurs chrétiens et musulmans de la communauté arabe israélienne, Il prévoit également des sièges réservés à la communauté druze, aux juifs ultra-orthodoxes et aux immigrés juifs d'Ethiopie, des communautés où le taux de chômage est supérieur à la moyenne, rapporte L’Orient le Jour.

Le député Yariv Levin, du parti Likoud (droite nationaliste), l’a présenté à la presse en ces termes : « Nous avons beaucoup en commun avec les chrétiens. Ils sont nos alliés naturels, un contrepoids aux musulmans qui veulent détruire le pays de l'intérieur ».

Les protestations ont été immédiates, en particulier celles des palestiniens : « Nous rejetons cette loi qui veut créer une nouvelle réalité au sein de notre peuple sur une base religieuse au lieu de se fonder sur l'identité nationale », déclare dans un communiqué Hanane Achraoui, membre du Comité exécutif de l'OLP.  Pour d’autres, ce texte est emprunt d'un « sectarisme sans précédent ». « Il s'agit d'une manœuvre politique de l'extrême droite », a expliqué à l'AFP Basel Ghattas, un chrétien grec orthodoxe.

Sur ce point, Mgr Shomali, reconnaît lui aussi une montée en puissance de la droite en Israël et le regrette, tout comme il dit regretter voir tout le Moyen Orient devenir  « plus religieux, plus fanatique » au détriment des minorités qui sont toujours les premières à en souffrir. « Cela nuit aux relations réciproques entre la minorité et la majorité », estime-t-il.

Selon les adversaires du projet de loi, « Israël s'efforce de jouer la carte de la division entre arabes chrétiens et musulmans dans le conflit israélo-palestinien ». Mgr Shomali y voit lui-même  «  une décision politique et non pas religieuse », une façon de préparer le terrain pour enrôler les chrétiens dans l’armée. En les séparant, dit-il,  ce sera plus facile de faire une autre loi pour ensuite les enrôler dans l’armée de façon obligatoire » (pour en savoir plus sur cette question cf. Aleteia).

L’adoption du texte de loi tombe trois mois avant le premier voyage en Terre sainte du pape François, qui doit se rendre en Jordanie, à Bethléem (Cisjordanie) et à Jérusalem du 24 au 26 mai prochain.

Pour plus de détails : http://www.lorientlejour.com/article/856237/la-knesset-vote-la-distinction-entre-arabes-israeliens-chretiens-et-musulmans.html

  Pour retrouver l'interview avec Mgr Shomali dans son intégralité  : http://fr.radiovaticana.va/news/2014/02/26/israël_:_la_knesset_vote_la_distinction_entre_arabes_chrétien_et/fr1-776735

Sources: L'Orient le Jour – Radio Vatican

Tags:
dialogue interreligieuxisrael
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
2
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
3
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
4
Marzena Devoud
Prendre soin de son âme, les conseils de trois vieux moines
5
WEB2-SINAI-EGYPT-shutterstock_565478749.jpg
Agnès Pinard Legry
Égypte : un chrétien exécuté par l’État islamique dans le nord du...
6
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
C’est par nos blessures que Jésus choisit d’e...
7
WEB2-Romilly-la-Puthenaye-INCENDIE-SDIS27.jpg
Agnès Pinard Legry
L’église de Romilly-la-Puthenaye entièrement détruite par un ince...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement