Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 octobre |
Saint Luc
Aleteia logo
home iconAu quotidien
line break icon

Sois un homme ! (Et pas que des muscles ou un cerveau).

Matthew Becklo - Publié le 25/02/14


Remarquez que McKay ne cherche pas à éliminer les choses « typiquement » masculines dans son blog. Au lieu de ça, il demande « est-ce tout ce qu’il y a ? »

Ce qui vient naturellement aux hommes ne devrait pas être une source de honte. Mais nous devrions nous réorienter vers notre vraie nature : responsabilité, intégritévertu. Ce sont ces qualités qui composent les cœurs des frères, des pères – et pas le sexe, le sport, la physique ou la philosophie. Faire, penser, sentir. Tout cela est important. Mais ces trois éléments doivent être calculés par rapport à la quête du bien. En fin de compte, c’est ce que nous voulons en tant qu’hommes, qui compte le plus.

Cette leçon m’a été enseignée par mon propre père, principalement par l’exemple de sa propre vie. Un jour, il s’entraînait à soulever 160 kgs, le suivant, il débattait sur la vie et l’œuvre de Dostoïevsky. Un soir, il encourageait son équipe de hockey, et le suivant, il dansait avec sa femme en lui tenant la main. Il n’était pas parfait – aucun homme ne l’est. Mais dans tout ce qu’il faisait, corps et âme, il suivait ce qui était bon, et fuyait ce qui était mal. Lui aussi, avait eu un exemple de vie : son grand frère était un directeur d’école porté sur la théologie et les films étrangers, mais il avait servi dans l’armée comme marine. Et même maintenant à 74 ans, vous n’auriez pas souhaité l’énerver.

En grandissant, j’ai vu que ces hommes étaient courageux, sans être téméraires. Perspicaces, sans être intellos. Ces hommes avaient une tête, un cœur, et des bras : c’étaient des hommes vertueux.

Bien que le reportage The mask you live in puisse lancer un débat national, la triste vérité est sans doute que nous échouons l’éducation de nos garçons parce que nous ne leur donnons pas de bons exemples de virilité auxquels se référer – une virilité qui ne glorifie pas uniquement le cerveau ou les muscles, mais qui fait grandir les deux vers quelque chose de plus grand.

Traduit de l’édition anglaise d’Aleteia par Paul Monin

  • 1
  • 2
Tags:
Éducationgenrehomme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
2
Mathilde de Robien
Les questions à se poser pour savoir si on aime vraiment
3
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
4
Agnès Pinard Legry
Le miracle qui va faire de Jean Paul Ier un bienheureux
5
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
6
Pope Francis - speech
I.Media
Le pape François plaide pour l’inculturation de l’Évangile
7
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement