Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Congrès mondial Signis 2014 : Le pape François appelle les communicants catholiques à « relever le défi »

Signis
Partager

Le Souverain Pontife a adressé un message de soutien aux 300 participants au congrès Signis 2014. Son thème : « les médias pour une culture de paix, créer des images avec la nouvelle génération ».

25/02/2014

Le pape François appelle les communicants catholiques à relever le défi « de plus en plus en grand de présenter la sagesse, la vérité et la beauté de l’Evangile dans un langage capable de toucher les esprits et les cœurs d’innombrables personnes en quête de sens et de direction dans leurs vies, en tant qu’individus et membres de la société ».

Un appel lancé aux quelques 300 communicants catholiques venus d’environ 80 pays, actuellement présents à Rome où s’ouvre ce mardi 25 février le Congrès Mondial de SIGNIS 2014 sur le thème « Les médias pour une culture de paix : Créer des images avec la nouvelle génération ».

Ce congrès, qui durera jusqu’au 1 mars, propose des conférences, des ateliers, projections et des événements destinés aux professionnels des médias catholiques. Il y sera question de réseaux sociaux, de journalisme, de marketing social, cinéma et spiritualité, de documentaires sociaux, mais aussi de radio multimédia, de formation aux communications et d’éducation aux médias (consultez le Programme).
 
Pour Mgr Claudio Maria Celli, président du Conseil Pontifical pour les Communications Sociales, présent au Congrès, cet événement  est  une réponse à la « réalité de notre temps », et répond bien au défi lancé par le pape François./ Dans son message à l'occasion de la 48e Journée Mondiale des Communications Sociales (1er juin 2014), il rappelait notamment qu'il faut faire en sorte que la communication soit vraiment au service d’une authentique culture de la rencontre. Un défi qui exige « profondeur, attention à la vie et sensibilité spirituelle », souligne le Souverain Pontife  dans ce message.

«  Pendant trois jours, nous serons confrontés aux changements auxquels est confrontée notre culture et aux attentes et espoirs du monde entier, en accordant une attention particulière aux plus jeunes et donc, à notre avenir », a précisé Mgr Celli à la veille de l’ouverture du congrès.

Le pape François, dans son message aux participants, se réjouit de cette opportunité et invite les participants à puiser dans ce congrès « une inspiration, un encouragement et un sens renouvelés dans leurs efforts pour accomplir cette tâche exigeante et passionnante. »

Pour Augustine Loorthusamy, Président de SIGNIS, l’Association catholique mondiale pour la communication qui rassemble des professionnels des médias catholiques de plus de 100 pays, le programme du Congrès offrira de belles occasions aux communicateurs catholiques de « renouveler leurs idées » et de se préparer à répondre avec « un regain d’optimisme et de créativité » aux défis d’un monde numérique et multimédia « en perpétuel mouvement. ».

L’ouverture des travaux du Congrès est confiée au  Père Antonio Spadaro, expert en religion et nouveaux médias et rédacteur en chef de la revue jésuite italienne  «La Civiltà Cattolica».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Les lecteurs comme vous contribuent à la mission de Aleteia

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à proposer des informations qui enrichissent et inspirent la vie de nos lecteurs avec une dimension catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient gratuits et librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.