Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 26 février |
Saint Alexandre
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le pape François crée un grand « ministère » de l’économie

meysie9xdr9ztbcumcjvgl30xxatwmefxmfglgfvwv3sl8hqx9esafd_bbgi1d7t1jupqeycxuzdas4loxbbdyf_b04.jpg

©MASSIMILIANO MIGLIORATO/CPP

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 24/02/14

La première grande réforme du Souverain Pontife se décline en deux grosses structures - un secrétariat à l’économie et un Conseil pour l’Economie - qui auront l’œil sur toutes les activités économiques et administratives du Vatican et du Saint-Siège

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

24/02/2014

Le pape François a annoncé ce lundi 24 février la création d'une sorte de grand ministère de l'Economie pour superviser la gestion de l’Etat de la Cité du Vatican et du Saint-Siège, « sa première décision d'ampleur dans le cadre de sa grande réforme de la Curie », commentait la presse aussitôt après l’annonce.

« Un nouveau secrétariat à l'économie aura autorité sur toutes les activités économiques et administratives à l'intérieur du Saint-Siège et de l'Etat de la Cité du Vatican », précise le Saint-Siège.

Parmi les autres dispositions prises par le pape François : la création d’un nouveau Conseil pour l’économie, baptisé « Conseil des 15 », formé de 8 cardinaux ou évêques et de 7 laïcs, dont la tâche principale sera de transmettre des directives au Secrétariat de l’Economie ; et l’institution d’une fonction de « Réviseur général », nommé par le pape, qui aura autorité sur tout organisme du Saint-Siège ou du Vatican.

Quant à l’Administration du patrimoine du siège apostolique (APSA), elle reste la « Banque centrale du Vatican », a précisé à la presse le porte-parole du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi, de même que L'Autorité d'Information Financière (AIF), instituée par le pape Benoît XVI, qui fait « autorité de vigilance prudentielle ». 

En Août 2013, le Pape François avait poursuivi l’action de Benoît  XVI dans ce domaine en publiant un premier motu proprio pour la prévention et la lutte contre le blanchiment, le financement du terrorisme et la prolifération d'armes de destruction de masse. (Cf.Aleteia)

En revanche, rien n’est dit sur le devenir de l'Institut pour les œuvres de religion (IOR), fondée en 1942 et objet de tous les scandales jusqu’à l’arrivée du pape François qui a décidé d’y  faire « le ménage ».   L’idée de créer un secrétariat des finances serait justement née du flou qui entoure la Banque du Vatican, soupçonnée de blanchiment d'argent, comme le laissait déjà entendre dans un entretien à La Croix, en envisageant cette possibilité,  le coordinateur des réunions de travail du G8, le cardinal hondurien Oscar Rodríguez Maradiaga, afin de  rendre toute l’organisation financière plus efficace.  (cf. Aleteia)

Le Motu Proprio (acte législatif) « Fidelis dispensator et prudens » du pape François doit être publié ce lundi soir dans l’édition italienne de L'Osservatore Romano, le quotidien du Saint-Siège.

Tags:
Pape François
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement