Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Bioéthique : plus de 7000 participants aux Université de la Vie d’Alliance Vita

cjyher3g1znfjtr8qhgkth8lhlriy2eyabr2dac27zlrdl9nshdslh7alf1gi4jt-ubmy1acy7bd4cefchqv5tdfw6tbrq.jpg

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/02/14

Affluence record aux Université de la Vie d’Alliance Vita, organisées en visio-conférence dans près de 80 villes de France.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Entre mi janvier et mi février, ce sont plus de 7000 personnes qui ont participé cinq lundi successifs à la formation bioéthique organisée par Alliance Vita. Un chiffre bien au-delà des attentes du mouvement, notamment rendu possible par l'organisation en simultané de ce cycle de cinq soirées dans près de 80 villes de France, en vidéo-conférence, dans 50 salles publiques et 28 en salles privées.

Dans chacune des villes, les volontaires Vita ont organisé les soirées, fait appel à des intervenants et experts locaux, puis répondu aux questions de la salle. De nombreux participants ont manifesté le souhait de donner une suite à cette formation, soit par un approfondissement, soit par un engagement associatif en faveur de personnes vulnérables.

Cette formation bioéthique a en fait lieu à Paris depuis 2006. Mais face tant aux attentes du public en matière de formation sur les sujets de la famille, de la vie, et l’ensemble des questions bioéthiques, que par l'actualité en France, Alliance Vita avait choisi cette année d’étendre son cycle de formation Université de la Vie à tous les départements de France comptant une équipe départementale.

« Qui est l’homme ? », tel était le thème général choisi pour le cycle 2014, auxquels les responsables de Vita ont répondu selon l’angle spécifique à l’association : les services d’écoute et d’aide sur le début et la fin de vie, le décryptage des textes et débats législatifs et médiatiques, l’expertise médicale. Le Dr Xavier Mirabel, Tugdual Derville, Caroline Roux, Henri de Soos et Ségolène du Closel ont détaillé les ressorts de l’affrontement actuel entre une « culture de la vulnérabilité » et une « culture de la toute-puissance ».

Ils ont notamment évoqué les pressions que subissent les couples pour donner le jour à un « bébé parfait », la tentation de l’euthanasie que connaissent des familles et des soignants, la fascination qu’exerce l’embryon humain sur les chercheurs, devenant ainsi objet de leur convoitise, l’idéologie du genre ou encore celle du transhumanisme qui entend modifier l’homme et faire advenir un « post-humain », hybride « homme machine ». Avec les progrès techniques, la personne humaine peut se trouver prise dans un engrenage de « toute-puissance » : il est parfois difficile aujourd’hui d’accueillir de manière inconditionnelle la vie humaine en situation de vulnérabilité.

Le Docteur Mirabel a présenté en conclusion les enjeux de l’objection de conscience dans les cas précis où la vie et la dignité humaines sont en jeu ; il a également apporté tout au long de ce cycle son expertise médicale. Caroline Roux a exposé les bienfaits de l’écoute bienveillante des personnes confrontées aux épreuves de la vie, telle que VITA la pratique dans ses services SOS bébé et SOS fin de vie. La Bataille de l’euthanasie, le livre où Tugdual Derville décrypte l’emballement médiatique autour des sept grandes affaires d’euthanasie qui ont fait s’insinuer en France l’idée de cette pratique, a donné un éclairage nouveau sur le débat de la fin de vie en France.

Pour le Docteur Mirabel, président d’Alliance Vita : « Cette Université de la Vie simultanée dans près de 80 villes de France est une première pour Vita et nous sommes heureux d’avoir donné une « initiation bioéthique » à tant de personnes souhaitant s’approprier ces questions si graves et importantes liées à la vie humaine. Comprendre quelles sont les répercussions sur nos contemporains des décisions en matière bioéthique est la première étape pour agir ensuite au cœur de la société et des décisions politiques. Notre approche est fondée sur notre expérience de terrain, qui nous aide à porter un regard de bienveillance sur toutes les situations rencontrées, et à prendre en compte les souffrances des personnes, sans renoncer au respect de la vie et de la dignité humaine. Nous souhaitons que de très nombreuses personnes s’engagent pour construire une société vraiment digne de la personne humaine, qui prenne en compte les personnes vulnérables. »

Alliance Vita a décidé de prolonger son offre de formation via son site www.alliancevita.org, mais aussi par de nombreuses interventions, notamment dans le cadre scolaire ou auprès de lycéens ou d’étudiants. Un grand nombre d’étudiants a rejoint Vita ces dernières années, suscitant le réseau VITA’J, à Paris et en région.

Tags:
Alliance vitaBioéthique
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement