Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 29 février |
Saint Auguste Chapdelaine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Coupe du monde de football : 40 000 religieux appellent à « jouer en faveur de la vie »

zwmxzinpon8nwabfj-sp6-sr5uce9cfthy87qmtde4-bphgly4nggb_njrw2uyvjokcsomkdcjolkztt69umyqk5kizj.png

Isabelle Cousturié ✝ - Fides / OPM - publié le 19/02/14

Une vaste campagne portée par plus de 40 000 religieux durera jusqu’au dernier match de la Coupe. Son objectif : sensibiliser l’opinion publique au trafic d'êtres humains.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

19/02/2014

Plus de 30 000 religieuses, près de 8000 prêtres et environ 2700 religieux non prêtres sont engagés  dans une vaste campagne de prévention qui débutera le 18 mai dans toutes les villes du Brésil où se joueront les matchs de la Coupe du monde de football (12 juin – 13 juillet). Leur objectif : sensibiliser les populations au problème du trafic d’êtres humains et l’exploitation sexuelle dans le pays.

La campagne, intitulée « jouer en faveur de la vie » durera jusqu’au dernier match. Elle est organisée par la Conférence des religieux du Brésil (CRB), et bénéficie du soutien d’organisations locales et internationales, comme la Commission pour la Pastorale de l’enfant, le ministère brésilien de la justice et Caritas Internationalis.

Sœur Eurides de Oliveira, coordinatrice du réseau « Un cri pour la vie » et chargée de préparer la campagne, précise que l’action des prêtres et des religieux se concentrera principalement sur « la prévention et l’information ». Ainsi, des tracts seront distribués dans les stations d’autobus, les gares routières, les transports en commun, les aéroports et les hôtels des villes accueillant des matchs.

Dans un communiqué envoyé à Fides,  la CRB fait savoir que, chaque année, ce sont des dizaines d’enfants, d’adolescents et d’adultes qui sont victimes du trafic humain au Brésil, avec un bénéfice estimé à 32 milliards de dollars par an dans le monde pour les trafiquants.

Lors de grands événements planétaires comme la coupe du monde football, ces chiffres atteignent des sommets. Dans de nombreux cas, « les enfants sont adoptés illégalement ; et les adolescents, impliqués initialement dans la promotion du sport, sont ensuite engloutis dans des réseaux d’exploitation sexuelle », soulignent les organisateurs de la campagne .

Sur l’affiche de cette campagne de sensibilisation, les mains représentent le symbole de la force et de la vie, le ballon les liens avec le sport et en particulier le football, passion nationale, le verbe jouer à l’impératif est destiné à stimuler l’action et à provoquer une réaction. L’autre verbe, «dénoncer», sous le verbe jouer, invite à accomplir un acte d’amour et de justice et à collaborer à cette campagne. (Fides)

Tags:
BrésilCatholiques
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement