Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 20 avril |
Saint Léon IX
home iconActualités
line break icon

Centrafrique : La guerre civile est une menace pour les pays voisins

SIA KAMBOU

Isabelle Cousturié - Fides / OPM - Publié le 19/02/14

L’agence Fides fait état de 50.000 réfugiés, toutes tendances confondues, dans le district nord de Bondo, en République démocratique du Congo. Un repaire potentiel pour des groupes armés antagonistes.

19/02/2014

 L’instabilité en République centrafricaine représente une menace pour ses voisins. A commencer par la République démocratique du Congo (RDC), où la vie dans le district nord de Bondo présage une cohabitation difficile entre la population locale et les refugiés centrafricains mais surtout entre les centrafricains eux-mêmes.

Ces derniers sont arrivés en deux vagues : une première après le renversement du président François Bozizé (mars 2013) par les rebelles de la Séléka (à dominante musulmane), et une deuxième, après le départ du président Michel Djotidia (janvier 2014), sous la pression des anti-balakas (milices d’autodéfense à dominante chrétienne) contre les rebelles de la Séléka, leurs persécuteurs pendant de longs mois. Chassés de Bangui, les anciens guérilleros de la coalition Séléka viennent à leur tour chercher refuge dans le nord de la RDC, en particulier à Bondo qui accueille aujourd’hui, dans ses villages, un total de 50.000 réfugiés.

 Selon l’agence Fides, la menace d’un transfert de la crise centrafricaine, est bien réelle :  la zone risque de devenir un repaire de groupes armés centrafricains antagonistes, comme cela a été le cas pendant des décennies dans l’est du Congo pour des mouvements armés d’origine ougandaise, rwandaise et burundaise se livrant au commerce de ce qu’il est convenu d’appeler les « minerais du sang », et que les mines d’or du nord ne deviennent donc à leur tour le  principal enjeu de leurs affrontements.

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
2
WEB2-Quentin-Bernier-Gravat-VILLE-DE-VINCENNES.jpg
Agnès Pinard Legry
Vincennes : l’élu avait aussi l’Ordre de Malte dans l...
3
Marzena Devoud
Les six choses (importantes) à savoir sur les funérailles du prin...
4
WEB2-LES-FRANGINES-YOUTUBE.jpg
Bérengère Dommaigné
« En quelques secondes, tu fais pleurer le monde », Les Frangines...
5
Funeral of Prince Philip
Marzena Devoud
L’adieu de la reine Elizabeth à son époux
6
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
7
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement