Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : encore un massacre de chrétiens !

STR

Fides / OPM - Le Figaro - published on 17/02/14

Plus de 100 personnes ont trouvé la mort dans le village chrétien d’Izghe attaqué par des hommes soupçonnés d’appartenir à Boko Haram.

17/02/2014

Plus de 100 personnes ont été tuées, le 15 février dernier, dans le village à majorité chrétienne d’Izghe, situé au nord-est du Nigeria. Les hommes à l’origine de l’attaque appartiendraient à la secte islamiste Boko Haram, qui tente depuis plusieurs années d’instaurer un Etat islamiste dans le nord du pays (cf. Le Figaro).

« Soixante morts ont été enterrés et les autres doivent encore l'être », a déclaré le sénateur Ndume. « Les attaques (de Boko Haram) deviennent chaque jour plus fréquentes et plus meurtrières », a-t-il dit.

Selon un témoin qui a échappé au massacre, « les assaillants sont arrivés vers 21h30 à bord de six camions et pour certains en motos. Ils portaient des uniformes militaires. Ils ont demandé aux hommes de se rassembler à un endroit, et ils ont commencé à les taillader et les massacrer ».

« Le dernier massacre en date dans le nord du Nigeria ne me surprend plus parce que Boko Haram suit un schéma régulier visant à semer la terreur parmi la population », a indiqué à l’agence Fides Mgr Ignatius Ayau Kaigama, archevêque de Jos et président de la Conférence épiscopale nigériane. « Malheureusement, les autorités ont jusqu’ici échoué dans leur mission qui est d’assurer la paix et la sécurité aux Nigérians dans toutes les zones du pays ». A ses yeux, il existe des « groupes extérieurs au Nigéria » ou des « sympathies » pour ces groupes qui « rendent possible la poursuite de ces attaques ».

Tags:
boko haramnigeria
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement