Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Syrie : nouvelles images des 12 religieuses orthodoxes enlevées début décembre

lbc
video
Partager

Même décor, même mise en scène… La chaîne de télévision Al-Jazeera rapporte qu’elles vont bien et attendent leur libération sous conditions.

12/02/2014

La chaîne de télévision qatarie Al-Jazeera a diffusé le 9 février les images de plusieurs religieuses de Maaloula, la ville chrétienne syrienne, située à 60 kms de Damas, la capitale.
 
Ces femmes, présentées comme douze religieuses du monastère grec-orthodoxe de Sainte Thècle, apparaissent sur la bande vidéo muette dont l'enregistrement remonterait au 5 février. « Elles disent qu'elles sont en bonne santé, n'ont pas été maltraitées et qu'elles attendent leur libération pour retourner dans leur monastère », rapporte la télévision sans indiquer le lieu de captivité de ces religieuses et en ajoutant qu'elles sont « syriennes et libanaises » et qu’elles ont été « enlevées ».
 
Les douze religieuses orthodoxes ont été enlevées et emmenées vers Yabroud, dans les montagnes de Qalamun, entre Damas et Homs, où les affrontements entre l’armée régulière et les milices rebelles ne cessent d’être signalés. (cf. Aleteia)
 
La chaîne avait déjà diffusé le 6 décembre une brève vidéo des religieuses dans laquelle celles-ci démentaient avoir été enlevées.  Le groupe qui a revendiqué leur enlèvement avait proposé de les relâcher en échange de la libération d'un millier de Syriennes détenues dans les prisons du régime, selon le quotidien arabe al-Charq el-Awsat.
 
Dans les deux vidéos les religieuses  sont montrées sans leur croix autour du cou.
 
Maaloula, qui compte un grand nombre d'églises, est l'un des hauts lieux du christianisme en Syrie. Il doit sa renommée à ses refuges troglodytiques des premiers siècles, là où, dit-on, les premiers chrétiens persécutés, se seraient réfugiés et où furent célébrées les premières messes chrétiennes.
 

Tags:
syrie
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]