Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Jean Paul II & Jean XXIII : Mexico célèbre les deux papes bientôt canonisés

© DR
Partager

A l’occasion de la prochaine canonisation des deux souverains pontifes, Mexico organise une grande fête pour célébrer " le frère Jean Paul " et le " bon pape Jean ".

12/02/2014

« Deux histoires, deux pasteurs, deux saints…et une immense joie ». C’est ainsi que l’archidiocèse de Mexico, avec à sa tête le cardinal Norberto Rivera Carrera, a décrit la « Fête de la reconnaissance ». L’événement a lieu jusqu'au 27 avril, jour de la canonisation des papes Jean Paul II et Jean XXIII.  
 
“Jean Paul, frère, tu es déjà l’un des nôtres”

L’inauguration de la “Fête de la reconnaissance” a eu lieu dimanche 9 février. A cette occasion, la Cathédrale métropolitaine de Mexico a ouvert la Porte Sainte et a accueilli une sculpture grandeur nature de Jean Paul II, accompagnée d’une relique de premier ordre, une fiole de sang, du bienheureux Pape. Le convoi comportait également un portrait de Jean XXIII ainsi que l’une de ses calottes.

Pour l’événement, l’archidiocèse de Mexico a inauguré un pèlerinage parcourant huit des vicariats épiscopaux. Le pèlerinage propose aussi une vénération particulière pour Jean Paul II. Celui-ci s’était en effet rendu au Mexique à cinq reprises dans le cadre de voyages pontificaux. Quatre fois, il était venu dans la capitale et avait souligné son amour pour Notre-Dame de Guadalupe, qu’il nomma d’ailleurs patronne de l’Amérique latine.

C’est justement dans la basilique de Notre-Dame de Guadalupe qu’à commencé la tournée des reliques papales (elle se terminera dans la cathédrale métropolitaine de Mexico). Connue comme le « joyau de l’Amérique », la cathédrale a récemment célébré le 200ème anniversaire de sa construction.
 
Des centaines de fidèles se sont regroupés à l’entrée de la cathédrale pour scander les slogans devenus célèbres depuis les visites du Pontife : « Jean Paul, frère, tu es l’un des nôtres », « On peut le voir, le sentir, Jean Paul II est présent !», ou encore la phrase qu’a immortalisé le Saint-Père lui-même « Le Mexique, toujours fidèle ! ».

 La vitrine qui abrite la sculpture de cire, où l’on peut voir Jean Paul II allongé et endormi, protège aussi un petit morceau de peau qui a été prélevé après la mort du Pape. La statue ainsi que le portrait du « bon pape Jean » ont été accueillis avec joie et bonheur par les fidèles de Mexico. Ces derniers ont d’ailleurs entonné le refrain « Déjà saints ! » qui avait eu un grand succès aux funérailles de Jean Paul II sur la Place Saint-Pierre de Rome.  
 
Le Pape qui aimait le Mexique

La messe solennelle fut présidée par Rivera Carrera. Le cardinal en a profité pour rappeler que, lors d’une de ses visites, Jean Paul II lui avait exprimé son amour pour les Mexicains mais aussi sa surprise en voyant l’accueil qu’ils lui avaient réservé. Le futur saint lui aurait alors assuré : « La foi du peuple mexicain est une grande richesse ! »

L’archevêque de Mexico a ensuite rapporté : «Après avoir célébré la messe, nous avons pris l’hélicoptère ensemble. Là, le pape Jean Paul II a dit : « La foi du peuple mexicain est une grande richesse ! ». En effet, au moment de la consécration, et malgré la foule, il a pu reconnaître, dans le silence, la foi des Mexicains. Le Pape nous aimait, nous chérissait et nous estimait. C’est pourquoi nous voulons lui rendre l’amour et la tendresse qu’il a portés à notre pays ».   

A la fin de la célébration eucharistique, les reliques de Jean Paul II ont été placées aux pieds de l’Autel des Rois. Le cardinal Rivera Carrera et Monseigneur Manuel Arellano, recteur de la cathédrale, s’y sont alors agenouillés pour les vénérer.

La relique du “Pape pèlerin” et le portrait du « Bon pape Jean » seront exposés toute la semaine dans la cathédrale métropolitaine, jusqu’au dimanche 16 février au matin. Puis, les reliques seront déplacées au premier Vicariat épiscopal, Santa Maria de Guadalupe, pour ensuite parcourir les autres vicariats de l’archidiocèse de Mexico.

Article traduit de l’édition espagnole de Aleteia par Gaëlle Bertrand

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.