Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Rapport de l’ONU : deux pétitions en ligne pour soutenir le Vatican

Partager

Au lendemain d’un rapport de l’ONU militant et partial, deux pétitions ont été lancées en ligne pour soutenir le Vatican.

10/02/2014

Comment réagir au lendemain de la parution d'un rapport partiel et partial sur la réaction du Vatican face aux actes de pédophilie ?  Au-delà de souligner auprès de ses connaissances aux Nations Unies l'abus commis par l'un de ses comités, C-FAM (Catholic Family & Human Rights Institute) a choisi de lancer également une pétition de soutien au Vatican, à signer sur http://www.defendthevatican.org, texte qui a reçu plusieurs dizaines de milliers de signatures en quelques heures. Ces trois dernières années, C-FAM a travaillé avec des diplomates de l'Assemblée Générale des Nations Unies afin que les experts soient tenus pour responsables de leur travail. "C'est le seul moyen pour s'assurer d'éviter ce genre d'opinions extravagantes. Aussi longtemps que les experts pourront interpréter les traités comme ils le désirent, cela continuera."

Pourquoi lancer une pétition ? Parce que "le Vatican est sous le coup d'une attaque renouvelée par de puissantes forces désirant faire taire sa voix aux Nations Unies. Aujourd'hui, au sein de nombreuses arènes internationales, les valeurs et vertus sur lesquelles ont été bâties les plus grandes réalisations de la civilisation sont attaquées. Certaines organisations, au nom d'une fausse "libération" cherchent à miner les vérités centrales quant à la nature de la personne humaine et de la famille. Au nom d'une fausse doctrine des droits de l'homme, ils nient ce qui rend les hommes vraiment humains et violent les véritables droits de l'homme.

Ces groupes ont fait du Saint Siège leur cible aux Nations Unies. Ils l'attaquent, ignorant le fait que le Saint Siège a engagé des relations diplomatiques depuis le 4e siècle, et échange actuellement des diplomates avec 177 nations. Mais le vrai sujet de leur animosité est la défense incessante par le Saint Siège de la sanctification de la vie humaine et de la dignité inviolable de la famille."

Une seconde pétition a également été mise en ligne sur le site CitizenGo (cliquez ici) suite à la présentation du rapport de l'ONU par Kirsten SandBerg, le 5 février dernier, et a également suscité  plusieurs dizaines de milliers de signatures de soutien :  "L'engagement de l'Eglise contre l'horreur de la pédophilie est clair. Pourquoi cette agression de l'ONU advient-elle juste au moment où l'Eglise est intervenue sur ce sujet ?  (…) Cette pétition entend protester contre Kirsten Sandberg, présidente de la Commission de l'ONU pour les droits des mineurs,  et son acte d'agression à l'égard du Saint Siège. Il n'est pas tolérable que les Nations Unies instrumentalise la souffrance des victimes d'abus sexuels pour imposer à l'Eglise catholique son propre agenda sur les thèmes sensibles et s propre idéologie."