Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconActualités
line break icon

Centrafrique : nouvelle flambée de violence entre chrétiens et musulmans

ISSOUF SANOGO

Jeune Afrique - Radio Vatican - Fides / OPM - Publié le 05/02/14

Plus de 75 personnes ont été tuées dans des affrontements interreligieux. Le pays peine à sortir de la crise.

Les affrontements entre chrétiens et musulmans en Centrafrique ne cesseront-ils jamais ? Plus de 75 civils chrétiens et musulmans ont été tués ces derniers jours dans la ville de Boda, située à une centaine de kilomètres à l’ouest de Bangui.

Selon le père Cassien Kamatari, curé de la paroisse Saint Michel de Boda, interrogé par l’AFP, les violences auraient débuté après « une rixe entre deux musulmans » ayant entraîné la mort de l’un d’entre eux. « La population a lynché le second ». Ensuite, « des tirs ont été entendus dans la ville et les musulmans s’en sont pris aux autochtones » (cf. Jeune Afrique).

« Les musulmans, bien armés ont érigé des barricades à l'entrée et à la sortie de la ville et s'attaquent depuis mardi aux chrétiens, obligés de fuir pour se réfugier à la paroisse, où l'on dénombre 1 500 personnes actuellement », raconte aussi le prêtre qui estime que les chrétiens sont littéralement « traqués ».

« Ceux qui sont réfugiés dans la paroisse n'ont rien pour s’alimenter, et manquent de tout. Tandis que ceux qui sont encore bloqués dans leurs maisons sont traqués », a-t-il expliqué, affirmant avoir appelé à l’aide les soldats de l’opération française en Centrafrique Sangaris et la force africaine Misca.

Plusieurs musulmans ont aussi été tués dans les affrontements, mais le bilan est difficile à dresser, les corps étant enterrés immédiatement (cf. Radio Vatican).

Fin janvier, l’archevêque de Bangui, Mgr Dieudonné Nzapalainga, a lancé un appel au calme, conjointement au président de la Communauté islamique centrafricaine, l’imam Oumar Kobine Layama. Ensemble, ils ont notamment demandé la mise en place d’un Etat laïc où tous les citoyens seraient égaux devant la loi. « Il est du devoir de l’Etat de protéger ses ressortissants, chrétiens et musulmans ; cela n’appartient pas aux milices ou à des groupes armés », ont-il affirmé (cf. Fides).

En Centrafrique, on compte 45% de protestants, 35% de catholiques, 15 % de musulmans et 5% d’animistes.

A lire aussi :
http://aleteia-imported-fr.vip.hmn.md/2014/01/13/la-centrafrique-entre-peurs-et-nouveaux-espoirs/

http://aleteia-imported-fr.vip.hmn.md/2014/01/21/centrafrique-bangui-exulte-le-reste-du-pays-compte-ses-morts/

Tags:
Afriquemassacre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement