Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 août |
Saint Alphonse-Marie de Liguori
home iconActualités
line break icon

François Hollande : sa première visite au Vatican est attendue avec curiosité

GUILLAUME HORCAJUELO

Marine Soreau - Publié le 14/01/14

Contrairement à son prédécesseur, le Président de la République ne prendra pas possession de la stalle de « chanoine d’honneur » de Saint-Jean de Latran.

Plus d’un an et demi après son élection, François Hollande sera reçu le 24 janvier prochain par le pape François au Vatican. Si le président français s’est déjà rendu à quatre reprises dans la péninsule italienne, il passera pour la première fois les murs du Vatican.

Sa visite (qui survient en pleins remous le concernant directement et dont le retentissement médiatique mondial fait voler en éclat la frontière entre vie privée et vie publique) a été confirmée par le père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège. Contrairement à son prédécesseur Nicolas Sarkozy, François Hollande ne se rendra pas au Latran pour prendre possession de sa stalle de chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran. Un titre purement honorifique qu’ont reçu avant lui Charles de Gaulle, Valéry Giscard d’Estaing, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy.

Ce dernier, rappelle Radio Vatican, avait fait « forte impression » en prononçant son discours au Latran, y rappelant les racines chrétiennes de la France et y développant le concept de la « laïcité positive ».

Mais la visite de François Hollande, présenté comme « viscéralement attaché à la laïcité » (cf. I.Media) et « athée » (cf. Le Figaro) se présente sous un tout autre jour.

« Il s’agit là davantage d’un exercice imposé par la tradition diplomatique que d’une tentative de rapprochement, voire de réconciliation avec les milieux catholiques, en première ligne dans la contestation de l’un des projets phare du gouvernement, le mariage pour tous », estime Le Monde. « Selon l’entourage du président, ce dernier ne souhaitait pas s’y “précipiter” dès la première année de son quinquennat ».

De quoi parleront les deux hommes ? « Si Paris et le Saint-Siège se retrouvent sur plusieurs dossiers – la justice sociale et la paix notamment en Afrique, le sort des chrétiens d'Orient, la défense de l'environnement -, quelques sujets plus délicats les séparent radicalement, comme la récente légalisation en France du mariage de personnes de même sexe, ou encore le projet de légaliser l'euthanasie ou le suicide assisté », explique Radio Vatican.

« Sur ces sujets, le quotidien du Vatican, l'Osservatore Romano, relaie les positions officielles du Saint-Siège : il a plusieurs fois clairement pris ses distances avec les décisions du gouvernement socialiste français et appuyé fortement en 2012/2013 la mobilisation de l'Église de France contre le projet de “mariage pour tous” ».

A l’occasion de cette prochaine visite présidentielle, La Croix offre une rétrospective du passage des présidents français au Vatican. Sous la Ve république, tous les présidents se sont rendus en visite privée ou officielle au Saint-Siège, hormis Georges Pompidou, qui préside une France où « la crise culturelle dans les années de l’après mai 68 » met « de la distance dans les relations entre Paris et le Vatican ».

Le quotidien rappelle notamment cette anecdote durant la visite de François Mitterrand à Jean Paul II, 9 mois après son élection. « Lors de leur entretien, Jean Paul II s’inquiète de l’avenir de l’école catholique en France. En raccompagnant ses visiteurs, Jean Paul II propose des médailles et des chapelets à ses armoiries. François Mitterrand n’ose pas en prendre un, mais glisse à Michel Vauzelle “Prenez-en un pour ma sœur”, racontent les journalistes Pierre Favier et Michel Martin-Roland dans “La décennie Mitterrand” ».

A lire enfin, cet encadré du Figaro sur le « passé catholique » de François Hollande, scolarisé jusqu’en troisième par les Frères des écoles chrétiennes.

Tags:
François Hollandepresident hollandeVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
4
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
5
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
6
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
7
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement