Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Trafic d’organes : L’Europe voudrait mobiliser …à son rythme

qykcci4rnvf_sza-oex-ch5m82l1u8vnlorptdwogarzhngg_zwnw6y-m5wtejdjaozzefb66zqhreydwlpmt_yc4ee.jpg

Institut européen de bioéthique - publié le 20/12/13

Un projet de lutte contre ce trafic devrait entrer en vigueur en 2014. Néanmoins la Commission des affaires sociales de la santé et du développement demande de corriger des « clauses échappatoires ».

20/12/2013

Au Conseil de l'Europe, un projet de convention européenne contre le trafic d'organes humains est en cours de préparation et pourrait entrer en vigueur en 2014, annonce l’Institut européen de bioéthique, basé à Bruxelles.

Selon cette convention, toute personne – en particulier intermédiaires et chirurgiens corrompus –  obligeant des personnes à se séparer de leurs organes ou à les donner moyennant finance, serait sanctionnée.

Compte tenu de la dimension mondiale du trafic d’organe, la Commission des affaires sociales, de la santé et du développement durable salue le projet de convention du Conseil de l’Europe mais regrette déjà qu’il soit axé principalement sur le droit pénal et qu’il prévoit de nombreuses « clauses échappatoires ».

Dès lors, la Commission « …souhaite proposer des amendements afin d’en renforcer la portée et l’efficacité, notamment concernant la prévention du trafic d’organes et du «tourisme de transplantation ».

L’Assemblée se félicite par ailleurs que le projet de convention prévoie un mécanisme de suivi, mais regrette l’absence dans ce contexte des obligations de communications pour les parties. Elle estime dans ces circonstances  que : «  le bon fonctionnement du mécanisme de suivi sera tributaire de la bonne volonté des Etats et, en tout état de cause, des ressources qui lui seront attribuées. »

Le projet de convention du Conseil de l’Europe contre le trafic d’organes humains a déjà requis plusieurs années d’efforts, et n’a pour résultat à ce jour que l’adoption par l’Assemblée parlementaire de la Recommandation (2009) 2013 «Vers une convention du Conseil de l’Europe pour lutter contre le trafic d’organes, de tissus et de cellules d’origine humaine».

I.C

Tags:
BioéthiqueEurope
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement