Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconActualités
line break icon

Philippines : Evêques et oulémas écartés des négociations de paix à Mindanao

Eglises d'Asie - Publié le 11/12/13

Ils approuvent l’accord-cadre signé à Kuala Lumpur mais restent déterminés à poursuivre leurs actions en faveur de la paix malgré tout.

11/12/2013

Le Forum des oulémas et des évêques – qui rassemble des responsables religieux catholiques, protestants et musulmans de Mindanao – prend très mal le fait d’avoir été tenu à l’écart des négociations qui ont abouti, dimanche 8 décembre, à Kuala Lumpur, à la signature d’un nouveau volet de l’accord-cadre sur la paix à Mindanao.

Aujourd’hui ils déclarent soutenir les démarches vivant à conclure cet accord cadre mais affirment également leur détermination à poursuivre leurs actions en faveur de la paix dans le Sud philippin.

L’Administration du président Aquino préfère ignorer le fait que le Forum a toujours accompagné au fil des années les négociations de paix, mais cet « oubli » « ne signifie pas que nous n’apporterons pas notre aide [à la réalisation] de l’accord-cadre », a déclaré le responsable musulman Mahmod Mala Adilao.

Le Forum des oulémas et des évêques, fondé dans les années 1990, venait de tenir son assemblée annuelle largement dominée par la crise la crise dont la ville de Zamboanga avait été le théâtre, en septembre dernier.

L’évêque émérite de Davao, Mgr Fernando Capalla, en qualité de représentant des évêques catholiques, l’évêque anglican Danilo Bustamante et le professeur Salipada Tamano, responsable de la Ligue des oulémas, avaient signé, à l’issue de leur rencontre, une déclaration conjointe intitulée : « Dialogue et espérance : la clef de la paix ».

Les négociations de Kuala Lumpur étaient la troisième étape de négociations plus larges visant un futur accord sur le désarmement des combattants du MILF et l’approbation de la population par voie de referendum d’une future région autonome musulmane moro, avant le vote par le Parlement philippin d’une « Loi fondamentale pour le Bangsamoro » (‘la terre des Moros’).

Le président Aquino tient beaucoup à régler le conflit du Sud philippin avant la fin de son mandat présidentiel, en 2016. Mais Mindanao est connue pour abriter tout un ensemble de rebelles, qu’ils soient communistes, sécessionnistes, simples activistes, bandits, hors-la-loi ou membres d’armées privées contrôlées par une poignée de familles ou clans. « Construire la paix est une chose, mettre fin aux guerres intestines en est une autre », confiait au Manila Times, le 9 décembre, l’universitaire Rommel Banlaoi, directeur de l’Institut philippin de recherche sur la paix et la violence terroriste.

Selon l’universitaire, le gouvernement philippin et le MILF peuvent bien mettre fin à leurs affrontements armés, cela ne ramènera pas la paix des armes à Mindanao : « Le grand défi … est de gérer avec efficacité tous les groupes armés qui pullulent dans cette région et qui de facto ont la capacité de saper la paix retrouvée ».

 La preuve en est le siège qu’a connu [en septembre dernier] la ville de Zamboanga, et  les assassinats de deux journalistes au cœur  et au nord est de Mindanao: Joas Dignos,  le 29 novembre, et Michael Milo, directeur des programmes de la radio locale DXFM, le 6 décembre.

Plus de détails sur le site de l’Agence d’information des Missions étrangères de Paris : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/philippines/2015-12-10-le-forum-des-eveques-et-des-oulemas-soutient-l2019accord-cadre-pour-la-paix-a-mindanao

I.C

Tags:
Philippines
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement