Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Don Amorth : le pouvoir des anges sur les démons

Fr Lawrence Lew, O.P.
Partager

Le mois dernier, la rédaction d’Aleteia vous avait dévoilé quelques révélations de Don Gabriele Amorth au sujet de la possession démoniaque. En voici de nouvelles sur la protection que les anges peuvent nous apporter.

Les anges, assure Don Gabriele, sont capables d’intervenir pour les personnes qui souffrent de maux spirituels. Rappelons que le mot « ange » nous vient du grec ággelos qui signifie « envoyé », « messager de Dieu ».

Le christianisme nous dit que chacun d’entre nous se voit attribuer un ange « gardien » au moment de la naissance, en charge de nous protéger, de nous assister et d’intercéder en notre faveur afin qu’à l’issue de notre voyage terrestre, nous arrivions à bon port, au paradis, donc.

« Les anges sont des créatures spirituelles, privées de matière, explique don Amorth. Ce sont des formes pures, de nature différente de l’espèce humaine, étant à la fois matérielle et spirituelle. Les anges sont, par la suite, répartis en hiérarchies selon la mission que Dieu leur a confiée. Ils ne peuvent se reproduire, ils ont été créés directement par Dieu. »

Au sujet du rapport communément établi entre la figure de l’ange et le démon, le célèbre exorciste de Rome précise en effet que beaucoup d’entre eux ont choisi la voie contraire à celle de Dieu, en s’opposant clairement à lui, ou en tentant même de prendre sa place. « Ce sont eux les démons et en ce sens, leur mission a radicalement changé : dès lors ils utilisent leur intelligence extrême dans l’unique but de nous détruire. Cette guerre gigantesque menée dans les cieux entre anges et démons, comme nous le raconte l’Apocalypse, se répercute aussi sur la terre, dans nos cœurs. »

Qu’en est-il cependant, de ceux qui sont restés fidèles à Dieu ? Peuvent-ils nous venir en aide face aux démons ? À cette interrogation, Don Gabriele raconte qu’il les invoque souvent durant les exorcismes. Les archanges en particulier, et surtout Michel, le plus puissant dans la lutte contre le démon : « Je fais partie de ceux qui regrettent beaucoup qu’à l’issue du Concile la prière de protection à l’archange Michel, que l’on devait obligatoirement réciter après la Messe, ait été retirée. Je pense que cela a entrainé un véritable appauvrissement. Mais nous pouvons toujours la réciter librement. Pour en revenir aux anges, ceux-ci sont extrêmement forts face aux démons parce qu’ils ont la même nature. Il est bon, ainsi, de les invoquer régulièrement au-delà des maux spirituels spécifiques dont on peut souffrir. Je conseille, en outre, de demander l’aide de nos anges gardiens, qui ont un pouvoir d’intercession particulier. 

Le père Amorth nous avertit toutefois de bien garder à l’esprit que c’est Dieu qui nous libère. Les anges aident, intercèdent, mais ne possèdent pas en soi le pouvoir de libérer.
Vous retrouverez les révélations du père Amorth sur l’enfer et la possession démonique ici

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]