Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconÉglise
line break icon

Avent : marchons encore et veillons !

Philippe Oswald - Publié le 11/12/13

Parvenus au milieu de notre marche vers Noël, ne nous arrêtons pas en chemin et intensifions notre veille par l'adoration. Deux conseils spirituels.


Dans Avent dans la ville, le frère dominicain Jacques-Benoît Rauscher, du  Couvent de Lille, nous emmène « sous le soleil du désert ».

Nous voici au milieu de la marche, constate-t-il : ce n’est pas le moment de flancher !

 « …A mi-parcours, il arrive que l'on soit moins porté par la grâce du commencement. Les ermites dans le désert se sont beaucoup confrontés à ce qu'ils appelaient le « démon de midi », celui qui, au milieu d'un chemin, vous fait perdre le goût des choses de Dieu, vous suggère que vous n'êtes plus adapté à ce que vous vivez. C'est pour cela que la nouveauté a tant d'attrait alors.

A force de marcher sur le sable, à force de voir les mêmes paysages arides, à force d'espérer, une forme de lassitude peut s'installer et la tentation est alors grande d'aller voir ailleurs.
Dans notre vie chrétienne, nous attendons beaucoup des « temps forts », nous cherchons souvent ces moments de basculement, cette « formule magique » capable de renverser de fond en comble notre existence. C'est vrai, ces moments peuvent se produire. Mais sont-ils plus importants que tous ces temps où rien ne semble se passer, où le quotidien suit son cours ?

Dans quelques jours, nous allons fêter Noël. Entre sa naissance et le début de sa vie publique, Jésus a vécu près de 30 ans, sans paroles ou actes marquants. Cela peut nous rappeler que pour Dieu, il n'y a pas de temps morts, il n'y a que des temps de gestation, des temps où la vie se prépare à surgir. Continuons à marcher, car, c'est aussi au cœur de nos lassitudes qu'Il demeure Celui que nous attendons ! »

Une recette infaillible pour ne pas flancher, ajoute pour sa part le Père Patrice Eon de la paroisse Sainte Croix en Châteaubriant (diocèse de Nantes ),  c’est d’adorer le Seigneur présent dans l’eucharistie :

« ….Il y a une belle manière de manifester cette « veille du coeur » : c’est l’adoration eucharistique.
Finalement, qu’est-ce que nous faisons lorsque nous venons (…) prendre un temps de prière devant le Saint sacrement ? Nous mettons notre coeur en état d’attente ! Nous sommes là devant le Seigneur, à ne rien faire d’autre qu’à le laisser venir vers nous. C’est d’ailleurs cela qui est difficile : ne rien faire, attendre… Nous sommes tellement tentés de partir et de nous enfuir dans l’action. Mais le Seigneur nous dit : « Reste encore un peu, et veille. Sois le représentant de tous ceux qui habitent cette commune, de tous tes amis, de tous les membres de ta famille et qui attendent, souvent sans le savoir, la rencontre qui changera leur vie : porte-les dans le creux de ta prière et en leur nom, reste- là à veiller devant moi, à attendre avec eux ma venue dans la gloire ».

« Comprend-on assez, actuellement, écrivait Madeleine Delbrêl, qu’une des raisons d’être profondes des paroisses, c’est ce blotissement des chrétiens près de « Dieu avec nous ». Ne manque-t-il pas dans nos paroisses ce ressort secret qui déclencherait l’expansion de la grâce parce qu’il manque ce recours ardent au Christ présent parmi les siens ? Ne pourrait- on s’étonner du peu de temps consacré par les chrétiens à la compagnie du Christ ? »

Et Mère Teresa : « Qu’est ce qui sauvera le monde ? Ma réponse est : la prière. Il faut que chaque paroisse se tienne au pied de Jésus dans le Saint Sacrement dans des heures d’adoration. » (….) »



Tags:
AventeucharistieNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
6
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement