Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 25 octobre |
Aleteia logo
home iconÉglise
line break icon

Sainte Bernadette Soubirous : 80e anniversaire

Marine Soreau - Sanctuaire de Lourdes - Eglise Catholique en France - Publié le 09/12/13

Lourdes a fêté le 80e anniversaire de la canonisation de l’enfant du pays par une grande procession qui a réuni des milliers de personnes.

Le 8 décembre 1933, Bernadette Soubirous était proclamée sainte à Rome par le pape Pie XI (1922-1939). Les sanctuaires de Lourdes ont fêté ces 7 et 8 décembre le 80e anniversaire de la canonisation de cette enfant du pays à qui la Vierge Marie apparut à 18 reprises.

Le 7 décembre au soir, une procession avec la châsse reliquaire de sainte Bernadette a parcouru les rues de la cité mariale au départ de l'église paroissiale de Lourdes et à destination de la Grotte des apparitions, rapporte le site des sanctuaires de Lourdes qui publie une très belle vidéo de l’événement accompagnée d’une musique de Gérard Salesses extraite de la bande originale du film de Jean Sagols « Je m’appelle Bernadette ».

Bernadette Soubirous a vécu 35 ans : vingt-deux années à Lourdes (1844-1866),  treize à Nevers (1866-1879). En 1858, dans la Grotte de Massabielle, à Lourdes, la Vierge Marie lui apparaît à dix-huit reprises. La vie de Bernadette en est transfigurée, peut-on sur le site des sanctuaires qui proposent toute une série d’articles sur la vie de sainte Bernadette, et notamment sur sa canonisation.

« La nouvelle sainte nous enseigne ce que le monde dédaigne et méprise : la vie cachée, la vie humble, de renoncement, qui est une des grandes leçons du Rédempteur, nous indiquant aussi ce précieux et divin enseignement : “Apprenez de Moi que je suis doux et humble de coeur” », soulignait ce jour-là le pape Pie XI.

A l’issue de la messe solennelle célébrée pour sa canonisation, « le chant de l’Ave Maria est spontanément entonné par la foule comme il l’est aux Sanctuaires à Lourdes ».

Aujourd’hui, nous rappelle Mgr Jacques Perrier, ancien évêque de Tarbes et Lourdes, Bernadette est vue comme un personnage « éminemment sympathique ». « En parlant de Bernadette, le mot “personnage” vient immédiatement sous la plume, tant son histoire semble relever du roman ou du théâtre.

Et de conclure : « Qu'est-ce qui rend Bernadette sympathique ? Sa liberté, son courage, sa dignité . Elle était libre, même par rapport au message dont elle était chargée : “S'ils ne veulent pas le croire, qu'ils le laissent !” »

Tags:
Bernadette SoubirousLourdes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
3
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
4
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
5
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
6
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
7
La rédaction d'Aleteia
[VIDEO] Un jeune enfant handicapé monte au côté du Pape au début ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement