Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

BD chrétienne : le prix 2014 décerné à un album sur Benoît-Joseph Labre

© DR
Partager

Le jury salue cet album « dans le ton de ce que nous dit l’Eglise à travers le pape François et son regard sur le pauvre ».

« Quelques écorces d’orange amère : une vie de Benoît Labre » (éditions de l’Emmanuel) : c’est le titre de l’album qui a reçu le prix 2014 de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême. Il est l’œuvre du père Christophe Hadevis (scénario), prêtre du diocèse de Vannes et passionné de bande-dessinée, d’Erwan Le Saëc, dessinateur de BD policières et de Tatiana Domas (couleurs), diplômée des Beaux-Arts et de l’Ecole de dessin Emile Cohl à Lyon. Le Prix sera remis pendant le Festival, le jeudi 30 janvier 2014 à 15h00, à l’église Saint-Martial d’Angoulême.

« Le jury a apprécié le graphisme et plus particulièrement la dominante des couleurs qui parlent d’elles-mêmes et illustrent la tonalité de l’existence de Benoît Labre. Une histoire qui sort des sentiers battus traditionnels », salue un communiqué. « Celle d’un homme qui vit un total abandon à Dieu. Qui va de lieux en lieux comme un type paumé et dans cette errance spirituelle sa seule accroche est Dieu. Il y avait ses détracteurs, des gens qui le traitaient de fou et tous ceux qui ont découvert qu’il y avait un homme extraordinaire derrière ce vagabond ».

« C’est tout à fait dans le ton de ce que nous dit l’Eglise à travers le pape François et son regard sur le pauvre. Nous venons de vivre la démarche Diaconia autour du frère, des exclus et des démunis, et cette bande dessinée donne une tonalité à notre regard sur l’être humain sa pauvreté, sa désespérance et comment Dieu est présent dans l’être humain en toutes circonstances ».

« Jeune homme scrupuleux et austère, Benoît Labre doit renoncer à plusieurs reprises à rejoindre une communauté religieuse, faute d’être accepté. Il choisit alors une vie de mendiant et de pèlerin, voyageant de sanctuaire en sanctuaire. Il décide de se faire pauvre parmi les pauvres jusqu’à partager avec eux le fruit de sa mendicité et à faire le vœu de ne plus se laver ! Voici l’histoire étonnante de ce saint « vagabond de Dieu », méprisable au regard de la société mais grand témoin auprès des hommes durant et après sa vie ».

Découvrir ici la vie de saint Benoît-Joseph Labre : http://www.mavocation.org/vocation/saints/2099-saint-benoit-joseph-labre.html

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]