Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 22 février |
Bienheureuse Isabelle de France
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

« Mariage gay » : un référendum pour lui barrer la route en Croatie

wdw-u5wvrvqdiny4vfem6wwroksnlngbziuxcgahzfw_wx9u7e4yh3mq_hbkm9q-rivgnrgyq9ms9f3j4ktyx5uo05rk.jpg

Marine Soreau - publié le 28/11/13

Les Croates voteront le 1er décembre prochain pour inscrire dans la Constitution le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

« Êtes-vous pour que soit introduite dans la Constitution la disposition stipulant que le mariage est une union entre un homme et une femme ? » : c’est la question à laquelle répondront les Croates, invités le 1er décembre prochain à donner leur avis par référendum. Cette démarche permettrait l’interdiction du « mariage gay » dans le pays.

Cette consultation a été souhaitée par le collectif « Au nom de la famille », qui a recueilli une pétition de 700 000 signatures, et approuvée par le Parlement à grande majorité (sur 151 députés, 104 ont voté pour, 13 contre et 5 se sont abstenus) (Cf. Le Figaro).

Ex-république yougoslave, indépendante depuis 1991 et membre de l’Union européenne depuis le mois de juillet dernier, la Croatie a accordé en 2003 les mêmes droits aux couples homosexuels qu’hétérosexuels vivant en union libre : en quelque sorte, une reconnaissance de la communauté de biens.

Mais actuellement, la Constitution croate ne contient pas de définition du mariage. Y inscrire le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme pourrait compliquer l’adoption du mariage homosexuel, mais ne constitue pas « un obstacle infranchissable », comme le rappelle La Croix en prenant l’exemple de l’Espagne (qui dit dans sa Constitution que « l’homme et la femme ont le droit de contracter mariage avec une pleine égalité juridique » et qui, pourtant, a légalisé le « mariage gay » en 2005).

Ce référendum sera le premier à être organisé à l’initiative des citoyens. « Selon la loi croate, la réussite d’un referendum ne dépend pas du taux de participation et le résultat sera validé quel que soit le nombre de citoyens qui s’exprimeront », explique Libération. « Selon un sondage récent, environ 54% des Croates soutiennent l’organisation du référendum, contre 30% qui s’y opposent ».

Tags:
croatieHomosexualité
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement