Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Vietnam : Et encore un projet de réglementation religieuse !

© DR
Signatures sur la lettre des prêtres du diocèse de Bac Ninh
Partager

Réglementation, c’est-à-dire restriction. Les prêtres de la Province de Bac Ninh s’insurgent contre cette nouvelle atteinte à la liberté religieuse : « trop c’est trop ! »

27/11/2013

Le nouveau projet concocté par les autorités civiles de la province de Bac Ninh, dans le nord du pays, s’intitule: « Dispositions concernant un certain nombre de points concrets de la gestion des activités religieuses sur le territoire de Bac Ninh ». Pour le clergé local de cette province, il n’apporte rien de tout à fait nouveau si ce n’est «  trop de détails inutiles ! » et des « précisions minutieuses » qui ne font que multiplier les obstacles au « droit à la liberté de croyance et de religion du citoyen ».

Dans leur réaction écrite, traduite par la rédaction d’Eglises d’Asie, les prêtres de la province font valoir au Service des affaires intérieures de la Province que les décrets et prescriptions du genre de ceux énoncés dans « le projet » sont déjà innombrables au niveau national. Selon eux, « il s’égare dans des broutilles inutiles » et « ne fait que perpétuer un état d’esprit déplorable qui oblige les religions à demander des permissions en toutes circonstances avant de se voir accorder ce qui devrait être en réalité un droit ».

Par exemple, un des articles stipule que le dossier de demande d’autorisation pour la construction d’un édifice religieux doit comporter jusqu’à quinze pièces.

Autre point : le projet donne à comprendre qu’il existe de nombreux obstacles et limites à ce droit. Les organisations religieuses et leurs dignitaires, au lieu de bénéficier de droits légitimes, doivent les solliciter : il en est ainsi pour l’organisation des cérémonies religieuses, pour la formation, pour les ordinations, pour la construction et la restauration des édifices religieux.

Tout cela, estiment les prêtres, va à l’encontre de l’évolution actuelle de la société humaine en général et, en particulier, de la société vietnamienne dont le fonctionnement est de plus en plus démocratique et libre. Et le projet considéré dans son ensemble comme « un retour en arrière » car, les articles qui y sont contenus voudraient rétablir le régime qui oblige à demander l’autorisation pour se voir accorder quelque chose dans tous les domaines de l’activité religieuse.

Le diocèse de Bac Ninh, limitrophe de celui de Hanoi, s’étend sur le territoire de nombreuses provinces du Nord. Les catholiques y sont peu nombreux. Ils sont quelque 120 000 et ne constituent que 1,54 % de la population totale. L’évêque actuel, Mgr Cosme Hoang Van Dat, est aussi secrétaire général de la Conférence épiscopale du Vietnam.
 
Plus de détails sur le site Eglises d’Asie : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/vietnam/2013-11-26-les-pretres-de-la-province-de-bac-ninh-critiquent-durement-de-nouvelles-directives-religieuses-elaborees-par-les-autorites-locales

I.C
 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]