Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le diocèse de Paris lance l’« Année de l’appel »

© DR
Mgr Eric de Moulin-Beaufort a été désigné ce 18 août par le pape François comme nouvel archevêque de Reims.
Partager

Après l’Année de la foi, les chrétiens sont appelés à proclamer la Bonne Nouvelle avec plus d’audace, explique Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris.

Après l’Année de la foi, et avant l’Année de la mission, le diocèse de Paris s’engage dans l’Année de l’appel durant l’année 2013-2014. Celle-ci sera ouverte le samedi 30 novembre prochain à 17h, au cours des premières vêpres de l’Avent en la cathédrale Notre-Dame de Paris. Cette célébration, présidée par le cardinal Vingt-Trois, clôturera également le Jubilé de la cathédrale (cf. Aleteia).

« L’année de l’Appel est un temps qui nous est offert pour que nous laissions retentir en nous cette question : comment puis-je, avec ce que je suis, contribuer à la mission de l’Eglise ? Comment partager avec d’autres ce que j’ai reçu ? », interroge dans une vidéo Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris.

« Durant ce temps de l’Avent, notre archevêque nous propose d’aller avec plus d’audace, plus de courage, plus de liberté, à la rencontre de ceux qui ne viennent pas jusqu’à nous, mais qui ont aussi besoin d’entendre cette proclamation de la Bonne Nouvelle, et d’avoir un peu d’espérance qui s’ouvre dans leur vie ».

Vivre cette Année de l’Appel, c’est « entendre et recevoir un appel du Seigneur, mais aussi voir comment être porteurs de l’appel que Dieu adresse au cœur de tous les hommes », explique encore le diocèse de Paris.

Durant cette année, certaines paroisses ou doyennés proposeront des formations pour mieux comprendre comment Dieu appelle et comment se rendre disponibles. Une réflexion aura lieu, en groupes, sur les conditions, l’écoute et le but de l’appel.

Enfin, les conférences de Carême à Notre Dame de Paris seront centrées sur « L’homme, un être appelé ». 
 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]