Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 20 juin |
Saint Silvère
home iconActualités
line break icon

Syrie, Irak : un incendie de forêt, selon Mgr Shomali

Patriarcat Latin de Jérusalem - Publié le 25/11/13

Vicaire patriarcal à Jérusalem, il confie ses peurs : « Le Moyen-Orient est comme une forêt qui brûle. Qui pourra arrêter cet incendie ? »


Dans une interview diffusé sur le site du Patriarcat Latin de Jérusalem, Mgr Shomali, vicaire patriarcal à Jérusalem, lance un appel à la paix en Syrie. Avec les patriarches rassemblés à Rome (cf. Aleteia), il demande « que la  guerre en Syrie se termine le plus vite possible. Il faut arrêter les massacres et les confrontations absurdes qui jusqu’à présents n’ont déterminé aucun vainqueur », affirme-t-il. « Tous sont perdants ».

« En Syrie, je ne vois pas de signes précurseurs de paix », déplore-t-il. « Au contraire, les confrontations continuent inexorablement ».

Mgr Shomali confie aussi ses angoisses. « Oui. J’ai peur », affirme-t-il. « Les scénarios qui se sont passés en Syrie et en Irak  peuvent se répéter ailleurs et ce sera pire. J’ai l’impression que le Moyen-Orient est comme une forêt qui brûle. Qui pourra arrêter cet incendie ? Toutes les composantes du Moyen-Orient sont terriblement touchées et en particulier, les plus faibles y compris nous les chrétiens ».

Le vicaire patriarcal à Jérusalem invite enfin à la prière pour ceux « qui œuvrent pour la paix ». « Dans cette période qui précède l’Avent, les lectures et les évangiles décrivent les événements apocalyptiques qui précéderont le retour du Christ. Les textes préviennent les signes précurseurs de la Fin des Temps : guerres, confrontations, famines, persécutions… Beaucoup de ces signes se trouvent aujourd’hui dans notre Moyen-Orient », rappelle-t-il.

« En les annonçant, le Christ ajouta : “Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche” (Luc 21, 28). Nous ne comprenons pas tout, mais nous savons que le silence actuel du Seigneur n’est pas pour longtemps. Il faut y croire même si nous ignorons aujourd’hui quand et comment ce jour pourra arriver ».

Tags:
Syrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
3
NEWBORN
Mathilde de Robien
Douze prénoms de pape vraiment canon pour un petit garçon
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
6
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
7
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement