Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
home iconActualités
line break icon

CCNE : Le pasteur Louis Schweitzer explique les raisons de son éviction

Marine Soreau - La Vie - Publié le 25/11/13

Un exemple de l’éviction des responsables religieux du Comité consultatif national d'éthique, dans une interview publiée sur le site de La Vie.

Le 22 septembre dernier, le gouvernement renouvelait le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), écartant la totalité des responsables religieux. Le CCNE devenait une institution très marquée à gauche, majoritairement favorable aux changements de société les plus « avant-gardistes » (cf. Aleteia).

Près de deux mois après cette décision, le pasteur et professeur d’éthique Louis Schweitzer, qui siégeait depuis quatre ans au Comité consultatif national d'éthique, revient sur cette éviction dans une interview accordée à l’hebdomadaire La Vie. Une décision apprise le dimanche « en lisant la presse », confie-t-il, comme ce fut le cas pour le président de la Fédération protestante, Claude Baty.

A ses yeux, par cette décision, le gouvernement a souhaité « un CCNE proche de sa sensibilité ». Il prend pour preuve le dernier avis du CCNE sur la fin de vie du 1er juillet dernier. « Le texte de l’avis qui avait été signé par une large majorité du comité s’éloignait sans doute de ce que souhaitait le gouvernement. Nous faisions la recommandation de ne pas légaliser ni dépénaliser l'euthanasie ou le suicide assisté. Le gouvernement voulait faire évoluer la loi », explique-t-il.

Prochainement, le CCNE débattra de l’ouverture de la PMA aux couples homosexuels, alors que François Hollande avait assuré qu’il se conformerait, sur ce sujet, à l’avis du CCNE. « Sachant que la majorité veut faire évoluer la législation, il y a donc un enjeu de taille », affirme le pasteur Schweitzer.

Manifestement, souligne-t-il enfin, le gouvernement « souhaite avoir la caution du CCNE pour ses opinions ». « Il s'agit d'un organe consultatif, ne l'oublions pas. En disant qu'il se conformerait à l'avis du CCNE sur la PMA, François Hollande donne au Comité une importance qui n'est pas forcément la sienne. Je suis assez d'accord avec Jean Léonetti qui a dit : « Au lieu de changer d'avis sur ces grandes questions éthiques, le gouvernement préfère changer de comité d'éthique ».

Pour en savoir plus : http://www.lavie.fr/actualite/france/louis-schweitzer-les-raisons-de-son-eviction-du-ccne-24-09-2013-44433_4.php

Tags:
ccne
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Agnès Pinard Legry
Désabusés par la limite de 30 personnes, les ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement