Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 24 juillet |
Sainte Brigitte de Suède
home iconActualités
line break icon

Sommet du Commonwealth : Les appels de l’Eglise au boycott entendus !

Eglises d'Asie - Publié le 18/11/13

Plusieurs pays font défection au sommet des chefs d’Etat à Colombo (Sri Lanka). Le président Rakjapaksa est accusé de violation des droits de l’homme et de crimes de guerre

18/11/2013

Les nombreux appels au boycott du sommet du Commonwealth qui agitaient la communauté internationale depuis des mois ont fini par porter leurs fruits : après le refus du Canada de se rendre au Sri Lanka, suivi de la défection de l’Inde  qui a entraîné celle de l’île Maurice, c’est un sommet au climat très tendu qui s’est ouvert le vendredi 15 novembre.

Le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Commonwealth, doit s’achever le 17 novembre. Au programme : des questions économiques, sociales et politiques intéressant les 53 pays, pour la plupart d’anciennes colonies britanniques.

Le président Mahinda Rakjapaksa comptait beaucoup sur ce grand rassemblement, pour se réconcilier avec la communauté internationale auprès de laquelle il doit se justifier de violations des droits de l’homme envers les populations tamoules et de crimes de guerre durant la dernière phase du conflit, qui s’est achevé en mai 2009.

Le 18 octobre dernier,  la Commission justice et Paix du diocèse de Jaffna avait adressé une lettre au nonce apostolique en poste à Colombo, Mgr Joseph Spiteri, mettant en lumière « le génocide structurel » mené par le gouvernement sri-lankais sur les régions tamoules du Sri Lanka.

Le 8 novembre, Mgr Rayappu Joseph, évêque du diocèse catholique de Mannar, avait lancé un nouvel appel au boycott du sommet à Colombo, dénonçant la « continuation des actes génocidaires perpétrés en l’encontre du peuple tamoul ». Il pointait le risque, pour la communauté internationale, de « renforcer la légitimité du gouvernement sri-lankais en tant que membre responsable de la communauté internationale » en acceptant que Colombo accueille le rassemblement des chefs d’Etat, tout en décrédibilisant « les valeurs inscrites dans la Charte du Commonwealth ».

Le président Mahinda Rajapaksa, après les défections de ces membres parmi les plus importants du Commonwealth, avait paru se raccrocher à la victoire que représentait pour lui la présence britannique au Sommet. Mais le premier ministre britannique, David Cameron, dès l’ouverture des travaux, a déclaré que  cette réunion serait l’occasion pour lui d’avoir une « conversation sérieuse » avec le président Sri Lankais.

A Jaffna, depuis la semaine dernière, des centaines de Tamouls manifestent pour demander le départ de militaires toujours sur place, quatre ans après la fin de la guerre. A Colombo, la contestation s’organise également, malgré une forte présence policière. Parmi les manifestants qui tentaient de profiter du rassemblement des chefs d’Etat pour dénoncer les violations des droits de l’homme au Sri Lanka, se trouvaient plusieurs centaines de Tamouls venus du Nord du pays, essentiellement des familles de personnes portées disparues.

Plus de détails sur le site des Missions étrangères de Paris : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud/sri-lanka/2013-11-15-ouverture-du-sommet-du-commonwealth-dans-un-climat-de-tension-et-de-contestation

I. C

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
3
pélican de la cathédrale de Bourges
Caroline Becker
Cathédrale insolite : que fait ce pélican au sommet de la cathédr...
4
Claire Guigou
Messe en latin : qu’a changé le pape François ?
5
WEB2-FAMILEO
Agnès Pinard Legry
L’incroyable succès de Famileo, la startup qui rapproche les fami...
6
SOR RAQUEL
Jesús V. Picón
La vocation renversante de soeur Raquel
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement