Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 04 août |
Saint Jean-Marie Vianney
home iconAu quotidien
line break icon

Témoignage : Sœur Angélique, la vie quotidienne d’une « grande héroïne »

aleteia - Publié le 25/10/13

Une vidéo tournée par Infocatho.be montre l’apostolat de la religieuse, Prix Nansen 2013, auprès des ougandaises réfugiées dans le nord-est de la République Démocratique du Congo.

Vendredi 25 octobre 2013

Chaque année, l’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) attribue le prix Nansen, qui récompense des services exceptionnels rendus à la cause des personnes déplacées. Cette année le prix est allé à une religieuse congolaise, sœur Angelique Namaika, récompensée pour son aide extraordinaire auprès des femmes déplacées par la sanglante rébellion ougandaise LRA.

Dans le centre qu’elle anime –  Centre pour la réintégration et le développement de Dungu –  la religieuse, « a changé la vie de plus de 2.000 femmes et jeunes filles, qui avaient été contraintes à s’enfuir et avaient été brutalisées principalement par la LRA », soulignait un communiqué du HCR, en annonçant le nom de la lauréate.

Une équipe d’ Infocatho.be s’est rendue sur place pour filmer «  son action et son courage » et rendre hommage à celle qu’António Guterres, le Haut Commissaire de l’ONU pour les réfugiés, a qualifié de « grande héroïne »  (Vidéo ci-dessus)

Angélique est née dans le village de Kembisa, dans le sud de la Province-Orientale. Elle a grandi dans une famille de six enfants que ses parents, cultivateurs, ont tenu à envoyer à l’école. La religion chrétienne tient une place importante, y compris chez sa grand-mère qui l’a élevée pendant une partie de sa scolarité. (RFI)

C’est en 2003 qu’elle a commencé à soutenir des femmes en difficulté à Dungu, dans le nord est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Le 2 octobre, elle a rencontré le pape François à la suite de l’audience générale sur la place Saint-Pierre. Le Souverain pontife lui a accordé sa bénédiction apostolique : Une bénédiction qui « me réconforte déjà » a-t-elle ensuite confié sur les antennes de Radio Vatican, ajoutant « Je n’oublierai jamais les paroles du pape. Elles me fortifieront encore davantage.. Je ne me découragerai jamais pour redonner la vie à ces femmes et ces enfants. Je vais continuer parce que j’ai la force maintenant, pleine de cette bénédiction ».

I.C

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : les processions mariales se tiendront-elles cett...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement