Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconCulture
line break icon

Syrie: Toujours pas de libération des deux évêques enlevés

Isabelle Cousturié - Observatoire christianophobie - L'Orient Le Jour - Publié le 23/10/13

Déjà six mois que Mgr Boulos Yazigi et Mgr Yohanna Ibrahim, deux évêques orthodoxes, sont aux mains de leurs ravisseurs. Sont-ils vivants ? Le Président du Liban semble le croire.

Toujours aucune nouvelle des deux évêques orthodoxes, Mgr Boulos Yazigi et Mgr Yohanna Ibrahim, enlevés le 22 avril dernier près d’Alep. Certaines rumeurs évoquaient pourtant une possible libération le 15 octobre dernier, jour de la fête musulmane d’Eid al-Adha.

L’information -diffusée par l’agence Sir à partir d’un article du quotidien libanais « The Daily Star », venait de la direction de la Ligue syrienne au Liban, association qui vient en soutien des chrétiens syriens. Celle-ci citait également les déclarations du général Abbas Ibrahim, responsable des services de sécurité libanais. (Radio Vatican)

Mais il n’y a pas eu libération, alors qu’un groupe de neuf ressortissants libanais et deux pilotes d’avion turcs, enlevés sans doute par le même groupe islamiste, ont été relâchés samedi dernier 19 octobre,  après 17 mois de captivité, « grâce aux efforts du général Ibrahim », souligne AINA, l’agence internationale d’information syrienne, qui fait allusion à un accord passé entre la Turquie, le Qatar et le Liban ayant abouti à leur libération.

Le Président du Liban, Michel Sleiman, tout en se félicitant de la libération de ces otages, a demandé, lundi dernier, aux responsables de la sécurité du pays, de tout mettre en œuvre pour que les deux archevêques soient libérés.

Un appel qualifié de « relativement encourageant »  par l’Observatoire de la Christianophobie, car « cela sous-entend que, selon des sources sérieuses, les deux prélats seraient, en tout cas, toujours vivants. »

Au lendemain de leur libération, les ex-otages étaient fatigués mais heureux…  L’un d’eux a eu une pensée pour les deux évêques en disant : «  Pour que notre joie soit complète, nous souhaitons la libération des deux évêques enlevés en Syrie».

Tags:
Syrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
4
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
5
Xavier Patier
Séparatisme: "On vise la mosquée radicale et l’obus tombe sur l’é...
6
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
7
Domitille Farret d'Astiès
Partir en mission en Inde, la formidable aventure de la famille C...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement