Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Corée du Sud : le dynamisme du « Tigre asiatique de l’Eglise »

© Ucanews
Les catholiques en Corée du Sud ont dépassé aujourd'hui les 10%
Partager

L’Eglise sud-coréenne reçoit les félicitations du préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples. Attention toutefois à ne pas s’installer dans « une foi confortable », prévient-il.

     La visite en Corée du Sud du cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, du 30 septembre au 3 octobre, a été l’occasion d’un bilan pour l’Eglise catholique. Son extraordinaire croissance de ces 50 dernières années lui vaut aujourd’hui le surnom de « Tigre asiatique de l’Eglise ».
 
Occasion de la visite du cardinal Filoni : la célébration du 50e anniversaire de l’érection du diocèse de Suwon, deuxième territoire ecclésiastique catholique sud coréen après Séoul, à l’initiative du pape Paul VI  (7 octobre 1963) alors qu’à Rome se tenait la deuxième session du Concile Vatican II.
 
« Aujourd’hui, l’Eglise catholique de Corée est riche en prêtres, en religieux et en religieuses, en séminaristes et en associations laïques ainsi qu’en figures historiques », a résumé le cardinal italien. Il s’est félicité « de l’esprit missionnaire » qui  souffle sur la communauté catholique sud-coréenne « non seulement ad intra mais également ad extra », celle-ci envoyant « plusieurs centaines de missionnaires dans près de 80 pays du monde ».
 
Plus de 45.000 fidèles étaient venus assister à la messe jubilaire célébrée le 3 octobre dernier, au grand stade de la ville par le représentant du Saint-Siège aux côtés de Mgr Matthias Ri Iong-hoon, évêque de Suwon.
 
Durant une de ses dernières allocutions, le préfet s’est adressé tout particulièrement aux laïcs, leur rappelant que « l’Eglise de Corée s’était bâtie sur le sang des martyrs et que la mission « ne saurait être déléguée au seul clergé et aux  seuls religieux », et les mettant en garde contre « la tentation de vivre une foi confortable », qui impliquerait « l’abandon de l’idée même de l’engagement missionnaire ».
 
Lire le bilan de cette visite riche en événements sur le site d’Eglises d’Asie :   
http://eglasie.mepasie.org/asie-du-nord-est/coree-du-sud/2013-10-10-le-vatican-felicite-l2019eglise-sud-coreenne-pour-son-dynamisme-et-l2019invite-a-ne-pas-ceder-au-materialisme-ambiant

I.C

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]