Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconActualités
line break icon

Violences antimusulmanes en Birmanie : l’archevêque de Rangoon hausse le ton

Eglises d'Asie - Publié le 08/10/13

Face aux agressions contre des musulmans commises par des bouddhistes, Mgr Charles Bo invite les autres religions à « envoyer un signal fort »

     Les violences antimusulmanes en Arakan ont à nouveau pris un tour meurtrier la semaine dernière. Durant le week-end des incidents impliquant des bouddhistes s’en prenant à des musulmans ont éclaté à une centaine de kilomètres de la capitale.  Des responsables religieux ont  haussé le ton, plaidant pour l’édification d’une Birmanie fondée « sur la justice, la paix et la fraternité » rapporte Eglises d’Asie

C’était à l’occasion d'une « Conférence académique sur la sécurité, la paix et la coexistence » à laquelle étaient conviés les représentants  des cinq principales religions présentes dans le pays (bouddhisme, catholicisme, protestantisme, islam et hindouisme), pour réfléchir à une meilleure coexistence entre les communautés religieuses dans le pays.

Pour éviter que la Birmanie ne devienne « une nation aux conflits internes chroniques », le représentant catholique, Mgr Charles Bo, archevêque de Rangoun,  a insisté sur la nécessité d’envoyer « un signal fort à ceux qui sèment la disharmonie », et de le faire d’une voix « forte et articulée, diffusée partout », de faire en sorte que «  les grands rêves de la Birmanie de demain soient construits sur la justice, la paix et la fraternité ».

Eglises d’Asie rappelle que depuis les violences meurtrières de juin 2012, les incidents prenant la minorité musulmane pour cible, se sont multipliés. Aujourd’hui c’est l’ensemble de la communauté musulmane, diverse dans ses appartenances ethniques et son implantation géographique, qui est régulièrement la cible d’attaques de la part d’extrémistes bouddhistes.

Tous les détails directement sur le site de l’agence d’information des missions étrangères : http://eglasie.mepasie.org/asie-du-sud-est/birmanie-myanmar/2013-10-07-face-aux-violences-antimusulmanes-l2019archeveque-de-rangoun-appelle-a-ab-envoyer-un-signal-fort-a-ceux-qui-sement-la-disharmonie-bb

I.C

Tags:
birmanie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement