Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Persécutions religieuses : les chrétiens sont les plus visés

AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Partager

Les chrétiens sont les croyants les plus persécutés dans le monde. En plus des violences extrêmes, il y a aussi la « persécution plus pernicieuse » dont le Saint-Siège accuse l’Occident.

    

      « Le nombre de chrétiens persécutés dans le monde oscille entre 100 et 150 millions d’âmes. Ce chiffre, en hausse constante, fait du christianisme la religion la plus persécutée au monde », a déclaré le cardinal Jean-Louis Tauran, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux.
 
Il était l’un des intervenants à la grande rencontre internationale qui a eu lieu à Rome, la semaine dernière, sur les « nouveaux défis de la paix », organisée  à l’occasion des 50 ans de la lettre encyclique Pacem in Terris publiée par le pape Jean XXIII.
 
« L’Église a toujours été persécutée. De tous temps il y a eu des persécution », a déclaré le cardinal Tauran. Dans certains pays, comme au Pakistan, la communauté chrétienne doit faire face à de nombreuses restrictions au plan des libertés fondamentales et à de grandes violences, comme l’a souligné le professeur Paul Bhatti, ancien ministre de l’harmonie religieuse nationale et successeur de son frère Shahbaz Bhatti, assassiné le 2 mars 2011  alors qu’il occupait le même poste.
 
Mais en occident, a poursuivi le cardinal Tauran,  cette persécution est selon lui plus pernicieuse, rapporte Radio Vatican :
 
 « Aujourd’hui on reproche aux chrétiens de dépendre de l’étranger car c’est le pape qui est le chef de l’Eglise, qui nomme les évêques(…) Les chrétiens, en particulier les catholiques sont vus comme de mauvais citoyens. On leur reproche aussi de cultiver des valeurs qui ne sont pas à la mode(…)  On tente de reléguer la religion à la sphère privée, on les discrimine dans l’accès à l’enseignement supérieur ou à des postes d’activité économique, et dans la promotion de lois qui vont contre la nature de l’homme et contre la nature de la réalité cosmique ».
 
Tout ça demande beaucoup de courage aux chrétiens : « le courage de la différence », a souligné le représentant du Saint-Siège au micro de Radio Vatican.
 
Pour combattre ces agressions ou discriminations, le cardinal Tauran n’en démord pas, la seule solution est de «  parler, dialoguer ». Même si cela semble «  facile à dire pour nous qui sommes dans un autre contexte », reconnaît-il, mais pas pour le chrétien qui subit des persécutions : « Quand on s’acharne sur lui, il faut qu’il sache que derrière lui il y a des millions de chrétiens. Il faut parler, parler et dialoguer », a-t-il insisté.

De son côté, L’Orient le Jour fait savoir qu’hier dimanche, le patriarche œcuménique de Constantinople, Bartholomée Ier, chef spirituel de l’Église orthodoxe, a dénoncé à Nis, dans le sud de la Serbie, les persécutions et les violences dont sont victimes les chrétiens d’Orient.
 
Dans un discours marquant 1.700 ans depuis la promulgation de l’Édit de Milan – un document qui prônait la tolérance religieuse, notamment en faveur des chrétiens dans l’Empire romain – le Patriarche a fait valoir que les chrétiens sont "persécutés de nos jours" comme par le passé.
 
« Ils aiment tout le monde, mais ils sont persécutés par tous (…). Ils vivent dans la croyance tandis qu’ils sont persécutés », a dit le Patriarche.
 
Par ailleurs, Christianophobie.fr a publié une liste d’actes christianophobes qui se sont déroulés en France pendant les 9 premiers mois de l’année 2013.
 
 
I.C
 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]