Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 26 février |
Saint Alexandre
home iconAu quotidien
line break icon

Nouveaux rythmes scolaires : la pilule passe difficilement

Sophie le Pivain - Publié le 27/09/13

Les premières semaines à 4,5 jours de classe pour les écoles qui ont adopté la réforme sont loin d’avoir convaincu tous les parents.

Entrée en vigueur à la rentrée dans 25% des écoles, la réforme des rythmes scolaires ne convainc pas tous les parents. Selon une enquête réalisée par la Peep, deuxième fédération de parents d’élèves, 68% des parents ne pensent pas que celle-ci permettra aux élèves de mieux réussir à l’école (La Voix du Nord).

Trop coûteux, mal organisé, fatigant pour les enfants, le nouveau rythme de 4,5 jours est donc loin de faire l’unanimité, et les témoignages fleurissent sur Internet : « J'ai le sentiment que cette réforme n'a certainement pas été envisagée dans le but de faire passer de meilleures journées à nos enfants », raconte la maman d’une écolière, qui vient de faire sa première rentrée dans une école qui a mis en place les nouveaux rythmes parce que « toutes les études chronobiologiques sont « unanimes », que c'est mieux ainsi pour les enfants et que de toute façon c'est la loi, donc on discute pas… ». Elle raconte, sarcastique, la « drôle de rentrée » de sa fille, entre professeurs et animateurs dépassés et enfants déboussolés. (L’Express).

Enfants « plus fatigués » qu’auparavant, « épuisés le vendredi soir »… Voilà ce qui ressort des nombreux commentaires déposés sur le site de La Voix du Nord, où de nombreux parents s’interrogent : « C’est quoi l’intérêt de crever comme ça des enfants de maternelle ? ». Autre reproche fait aux nouveaux rythmes : « Les enfants ont le même nombre d’heures de classe, et certains n’ont même plus de devoirs, car c’est paraît-il maintenant interdit ! Autant dire que les gamins qui n’ont pas la chance que leurs parents travaillent avec eux, sont mal partis pour réussir ! »

Au niveau national, l’UMP s’est saisie de la question, Jean-François Copé, demandant « officiellement » au ministre de l'Education, Vincent Peillon, «un report de la réforme des rythmes scolaires». Jugeant celle-ci « inapplicable » faute de moyens, celui-ci a appelé à une  grève de la réforme. (Le Parisien).

Quant au catéchisme, il est largement bousculé par ces nouveaux rythmes, puisque 50% des paroisses le proposaient le mercredi matin, selon une note publiée par les services de l’épiscopat, pour se préparer au changement de rythme. « Si le mercredi n’était plus reconnu comme journée instituée pour l’exercice de la liberté de l’éducation religieuse (sphère publique), celle‐ci ne serait‐elle pas refoulée un peu plus dans le domaine privé ? » Le même communiqué souligne la difficulté d’instaurer le catéchisme le samedi matin, qui devient pourtant la seule solution pour de nombreuses communautés : « La situation présente le risque d’altérer la vie familiale dans un monde où les jeunes parents sont très mobilisés durant les jours ouvrables de la semaine par leur travail professionnel et veulent vivre des temps de vie de famille plus riches lors des week‐ends » (Service National de la Catéchèse).

Pour autant, dans les endroits concernés, les paroisses se sont adaptées avec bonne volonté (Libération), et de nombreuses familles ont fait l’effort, non sans contraintes, de maintenir le catéchisme pour leurs enfants, comme le montrent les témoignages de parents recueillis par La Croix.

Tags:
Éducation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
5
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
6
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
7
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement