Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
home iconPolitique
line break icon

Les réfugiés syriens, une vraie bombe à retardement

LEVINE/SIPA

Oasis - Publié le 24/09/13

« Si l’on ne fait pas taire les armes en Syrie, l’impact du conflit sur les pays avoisinants sera insoutenable », déclare Marialaura Conte sur le site Oasis

    Le nombre de Syriens forcés à fuir en quête de refuge dans un pays étranger  ((Jordanie, Liban, Turquie et Irak)) depuis le début de la guerre civile en mars 2011 a dépassé le seuil des deux millions. Et ce tragique afflux ne semble pas près de s'arrêter. HCR

Et  il n'y a pas que la violence qui pousse les gens à fuir, mais aussi la chute du niveau de vie, l'interruption des services publics comme la fourniture d'eau ou le fait que les enfants ne peuvent plus aller à l'école. (L’Express).

Selon Pascal Monin, professeur à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth (Liban), les réfugiés syriens sont « la bombe, la véritable bombe qui risque de faire sauter la poudrière qu’est le Proche-Orient ».

C’est le concept développé par Marialaura Conte, sur le site Oasis :

« D’habitude, les articles sur les réfugiés s’ouvrent sur une image, le visage d’un petit enfantdans les bras de sa sœur, à peine plus grande que lui, qui le porte sur la hanche pour tenter d’en alléger le poids : un flash qui bouleverse les cœurs les plus granitiques parce qu’il montre, de la manière la plus immédiate, que c’est l’innocence, la première victime de la guerre.
Et c’est là le paradoxe : peut-on voir, dans ces visages naïfs, dans ces innocents qui ont besoin de tout, une bombe, et une bombe déjà enclenchée ? Et pourtant, les chiffres parlent clair : plus de 2 millions de Syriens ont fui leur pays, dont un million au cours des six derniers mois. La moitié d’entre eux sont des enfants. Et si le flux actuel devait se poursuivre, on pourrait arriver à la fin de 2013 à dépasser le plafond des 3 millions.
 »

Pour Marialaura Conte, ces chiffres, inscrits dans leur contexte actuel, prennent un relief dramatique : « Les réfugiés syriens hors de leur pays constituent le dixième de la population globale de la Syrie ; ils sont 1 million au Liban, sur les 4 millions de la population libanaise. C’est comme si, en France, il y avait près de 16 millions de refugiés sur une population de 63,7 millions… Les réfugiés ont besoin de tout : un abri, de l’eau, de la nourriture, des vêtements, des soins médicaux, une école…Quel pays pourrait soutenir un tel poids pour une durée indéterminée? »

Organisés, officiels ou non, dans les camps, « la vie est un enfer », relève-t-elle,  «  où la tension entre individus et groupes est constante, et la violence, une banalité quotidienne. Des groupes naissent, qui s’affrontent, les enfants eux-mêmes en viennent systématiquement aux mains entre eux –reproduisant la violence qu’ils voient pratiquée en famille, violence du père sur la mère, violence entre voisins de tente, tentatives de viols et incitation diffuse à la prostitution ».

Informations sur le centre Oasis : http://www.oasiscenter.eu/fr/qui-sommes-nous#Presentazione
Biographie de Marialaura Conte : http://www.oasiscenter.eu/fr/auteurs/marialaura-conte

I.C

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Agnès Pinard Legry
Vent debout contre la jauge de 30 person...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement