Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Modeste
home iconÉglise
line break icon

Encore une lettre du Vatican : après François, c’est Benoît XVI qui met les points sur les i

OR/CPP/CIRIC

Radio Vatican - La Vie - Publié le 24/09/13

Le pape émérite répond aux critiques que lui a adressées le mathématicien italien athée Piergiorgio Odifreddi à propos de « Jésus de Nazareth » et de son introduction au christianisme.

Quelques jours après la publication de la lettre du pape François au fondateur de La Repubblica, Eugenio Scalfari , le quotidien italien a publié, ce mardi, une autre lettre, celle-ci du Pape émérite, Benoît XVI. Il s'agit de sa réponse à un livre du scientifique italien ouvertement athée et anticlérical Piergiorgio Odifreddi.

Cet ouvrage, intitulé « Cher pape, je t'écris – Un mathématicien athée face au pape théologien », critiquait notamment son ouvrage  en plusieurs volumes consacré à Jésus de Nazareth (Flammarion) et son introduction au christianisme (publiée en France au Cerf sous le titre La foi chrétienne hier et aujourd'hui)

Comme souligne Radio Vatican, Benoît XVI tient à mettre les choses au point :

Après avoir remercié son interlocuteur d'avoir abordé sa pensée « de façon respectueuse, en s'efforçant de lui rendre justice », et d'avoir « recherché un dialogue ouvert sur la foi de l'Eglise catholique »Benoît XVI lui dit regretter la façon dont il a abordé les questions de la prêtrise, de la morale catholique et de la personne du Christ : « Ce que vous dites sur la figure de Jésus n’est pas digne de votre rang scientifique », écrit-il. Et de lui suggérer alors quelques lectures sur le sujet, afin de prolonger le débat.

Benoît XVI fait remarquer que dans la « religion des mathématiques » que décrit le professeur Odifreddi, trois thèmes fondamentaux de l'existence humaine manquent: la liberté, l'amour et le mal.

Votre religion mathématique ne livre aucune information sur le mal (…) Une religion qui laisse de côté ces demandes fondamentales reste vide, affirme Josef Ratzinger.

Concernant les scandales de pédophilie dans l'Eglise catholique abordés par Piergiorgio Odifreddi, celui qui fut en première ligne dans la lutte contre ce scandale, rappelle fermement: « Je n’ai jamais cherché à cacher ces choses ».

« Que le pouvoir du mal s'introduise à ce point dans le monde de la foi est, pour nous, une source de souffrance, poursuit le pape émérite, cité notamment par le vaticaniste John Allen (en anglais) et repris par Aymeric Christensen dans La Vie, et il ajoute :

« D'un côté nous devons accepter cette souffrance, mais dans le même temps il nous faut faire tout ce qui est possible pour que de telles choses ne se reproduisent pas. Ce n'est même pas un motif de soulagement de savoir que, selon les études sociologiques, le pourcentage de prêtres coupables de ces crimes n'est pas plus haut dans l'Eglise que dans les autres catégories socioprofessionnelles. Mais en aucun cas on ne peut obstinément présenter cette déviance comme s'il s'agissait d'une saleté propre au catholicisme (…) On ne peut taire le mal à l’intérieur de l’Eglise, mais on ne peut pas taire non plus le grand sillage de bonté et de pureté que la foi chrétienne a tracé au fil des siècles. »

Et Benoit XVI de conclure alors sa lettre au scientifique italien : «  « Monsieur le professeur, ma critique est en partie dure. Mais la franchise fait partie du dialogue : c’est seulement de cette façon que la connaissance peut grandir. Vous avez été très franc avec moi, et vous accepterez ainsi que je le sois avec vous ».

I.C

Tags:
Pape Benoît XVIPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
3
Eglise Saint-Omer de Verchin (Pas-de-Calais)
Elisabeth Bonnefoi
Les clochers tors, erreur de calcul ou œuvre du diable ?
4
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
5
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
6
Domitille Farret d'Astiès
La conversion renversante de David Ellefson, star du métal
7
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement