Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Sauvons les chrétiens ! Stop à la discrimination, la persécution, le massacre !

KHALED DESOUKI
Partager

« Les terroristes islamiques ont enlevé 200 chrétiennes: elles seront violées à mort », dénonce un prêtre syrien dans une lettre déchirante

 
Du Père Nader Jbeil

 
Chers amis,
 
Je vous écris le cœur plein de tristesse, meurtri par la vague de violence provoquée par les terroristes musulmans, qui secoue quotidiennement la Syrie et a frappé également le Liban.
 
Preuve en est le récent attentat à la voiture piégée, perpétré par des rebelles islamistes,  qui a frappé jeudi la banlieue sud de Beyrouth, faisant plus de quarante morts parmi la population civile et cinq cent  blessés.
 
La peur et l’horreur étaient visibles dans les yeux de tous. Ce drame s’inscrit dans la terrible spirale de sang dans laquelle des centaines d’innocents perdent chaque jour la vie.
 
Chers amis, ce n’est là qu’une goutte dans l’océan de violence que sont contraints de subir au quotidien nos frères chrétiens.
 
En Syrie, la nuit  du 15 août à Homs, dans le village chrétien de Marmarita où se trouve un sanctuaire dédié à la Vierge, les terroristes islamistes de Jabhat al-Nusra, en raison de sa position stratégique ont occupé l’ancien château, le transformant en cachette,  et où ils se sont livrés à un nouveau massacre.
 
Des atrocités indicibles contre des civils innocents transformés en victimes sacrificielles dans un déchaînement de violence commis par des « bêtes » sanguinaires, trente-cinq chrétiens tués, sans compter les blessés, et plus de deux cents femmes (principalement des jeunes filles) enlevées, littéralement traînées et réduites en esclavage dans le village de Deir al- Zour, fief terroriste du Jabhat al-Nusra.
 
Le destin de chacune est marqué par la violence et la cruauté qu’elles vont subir, elles seront torturées et violées jusqu’au moment où la « mort »  les délivrera d’une telle cruauté.
 
La violence continue dans la ville de Damas, où hier encore les terroristes islamistes ont bombardé le quartier chrétien et incendié la énième église, des attaques toujours ciblées pour frapper le « cœur » des chrétiens restés dans leur patrie pour défendre ce qu’il y a de plus sacré en chaque être humain : le droit à la dignité et à professer librement sa « foi ».
 
L’objectif est de détruire à tout prix les lieux qui, depuis deux mille ans, sont le « berceau » du christianisme, et de les soumettre tous à la loi de l’islam, comme cela a déjà été le cas en Afghanistan.
 
Il n’est plus un endroit sûr pour nos frères « chrétiens »; jour après jour il n’y a que la douleur et les larmes des mères désespérées dont on tue les fils et kidnappent les filles, des vieillards qui vivent silencieusement ces horreurs, impuissants devant une telle cruauté et dévastation, des pères désarmés face à leur impuissance à protéger leurs familles et à leur offrir un refuge sûr.
 
Amis, les images des atrocités continuelles auxquelles j’assiste chaque jour, sont gravées dans mon esprit, et mon cœur est plein d’angoisse. Je vous demande de vous joindre à nous dans la prière fervente et incessante au Cœur Immaculé de Marie, notre médiatrice auprès de Dieu, afin que les graines de la paix habitent dans tous les cœurs.
 
C’est pourquoi je sollicite encore une fois votre soutien, vous qui avez déjà fait beaucoup, mais je vous demande de faire encore plus, nous avons besoin de la plus petite aide que chacun de vous peut donner, économique et matérielle. Je vous supplie de ne pas laisser sans réponse mon cri, qui est la voix des milliers de cris déchirants de ceux qui ne vivent désormais plus que dans la souffrance et les larmes et qui ont tout perdu.
 
Que le Seigneur vous bénisse ainsi que vos familles.
 
Votre frère en Christ.
 
Père Nader Jbeil
Directeur de Radio Sawt el Sama (Radio du Ciel)
00961 76 800 054
 
Lettre traduite par Elisabeth de Lavigne de l’italien : « I terroristi islamici hanno rapito 200 donne cristiane: saranno stuprate fino alla morte. La tragica denuncia di un sacerdote siriano » 

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]