Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 26 juillet |
Saints Anne et Joachim
home iconAu quotidien
line break icon

Famille : Les enfants de grandes fratries divorcent moins que les autres

Laurent LARCHER/CIRIC

American Sociologican Association - Publié le 27/08/13

Selon une étude de sociologues de l’Ohio, chaque frère ou sœur supplémentaire réduirait le risque de rupture de 2% en raison d’une meilleure disposition à l’écoute et à la communication.

Selon  l’étude d’une équipe de chercheurs sociologues à l’Ohio State University, présentée le 13 août dernier à la 108ème assemblée annuelle de l'American Sociological Association, à New York, plus on a de frères et de sœurs, moins on a de chances de divorcer à l’âge adulte.

Plus précisément encore, l’équipe de chercheurs affirme que chaque frère/sœur supplémentaire diminue ses propres chances de divorcer de 2%. Et ces chiffres s’additionnent.

L’étude a été réalisée à partir de données de la General Social Survey tirées d'entretiens avec 57 000 adultes réalisés entre 1972 et 2012 dans 28 endroits différents des Etats-Unis. Les résultats sont formels : Avoir plus de frères et de sœurs permet de développer un ensemble de compétences utiles pour négocier lors des interactions et, par conséquent, fournit une aide supplémentaire en matière d’écoute et de communication pendant le mariage à l’âge adulte.

Cela a été vérifié jusqu’à 7 frères et sœurs et pour chaque génération, souligne Doug Downey, co-auteur de l’étude: « Si vous avez grandi auprès de plusieurs frères et sœurs, vous avez développé plusieurs capacités, notamment négocier lorsque les répercussions peuvent être positives ou négatives. Vous avez du considéré les points de vue des autres personnes et appris comment discuter sérieusement des problèmes. Plus de frères et sœurs vous avez eu et plus vous avez eu d'opportunités de mettre en application ces compétences ». (Huffpost)

Et cela « indépendamment de facteurs comme l’âge, le statut socioéconomique, la structure familiale, le sexe, l’âge au moment du mariage, la religion ou encore l’orientation sexuelle », précise le professeur.

En 2004, Doug Downey avait présenté des travaux révélant qu’en classes de maternelle, les enfants ayant des frères et sœurs étaient plus sociables que les enfants uniques. (Nouvelles de France)

En 2010, un professeur de psychologie de l'Université d'Ulster en Irlande du nord assurait qu’avoir une sœur contribuait au bien-être émotionnel. (Top Santé)

Depuis les années 1972 et ce jusqu'en 2005, le nombre de divorces n'a cessé de croître en France : aujourd’hui près d’un mariage sur deux est rompu. (planetoscope)

I.C

Tags:
divorceFamille
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
3
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de cu...
4
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
5
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
7
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement