Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 07 octobre |
Notre-Dame du Rosaire
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le dialogue interreligieux est-il possible?

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/08/13

Mgr Paglia : l’unité avec les autres religions est impossible, car nous sommes très différents, mais nous sommes appelés à nous rencontrer, à dialoguer, à nous comprendre, pour aider les cultures différentes à avancer vers la paix.

Le dialogue interreligieux est-il possible ?

L’unité avec les autres religions est impossible,  car nous sommes absolument différents.  Pendre le chemin de l’unité n’est pas possible, mais, est-ce pour cela que nous devons nous battre ? Non, comme cela est malheureusement arrivé. Nous sommes appelés à nous rencontrer, à dialoguer, à nous comprendre, à comprendre qui est l’autre, à comprendre la religion de l’autre, et à expliquer la nôtre aux autres, car , dans la compréhension mutuelle, il sera beaucoup plus difficile que nous combattions entre nous.

Dans l’esprit de la rencontre d’Assise de 1986 voulue par Jean Paul II puis par Benoît XVI, en 2011, les religions sont-elles toutes pareilles ?

Absolument pas, toutes les religions sont différentes, et pour nous catholiques, pour moi, ma religion est la vraie religion. Je le prétends et je le dis. Alors pourquoi aller tous ensemble à Assise?  En 1986, le monde était divisé en deux. La peur de la guerre nucléaire était incroyable. Il suffisait que Moscou, ou une autre région, appuie sur le bouton, pour que la terre soit détruite. Jean Paul II était inquiet, et à juste titre. Il a dit: Mais pourquoi n’organisons-nous pas un mouvement mondial de prière pour demander  à Dieu cette paix que les hommes ne savent pas se donner? Et il a alors dit: demandons à tous les hommes de religion de prier ensemble, durant toute l’année, et puis choisissons un jour où nous pouvons nous retrouver ensemble, car Dieu écoute ceux qui prient avec foi ».

Quel est le sens de la rencontre interreligieuse d’Assise ?

Le sens de cette rencontre d’Assise est le contraire de dire que toutes les religions sont pareilles, c’est vraiment le contraire. Et le contraire exactement est dire que toutes les religions sont différentes, mais alors qu’ont-elles en commun: la peur de la guerre, le désir de paix. Nous chrétiens, vous bouddhistes, vous juifs, vous musulmans, nous n’avons ni armées, ni banques et ni armes. Nous, qu’est-ce que nous avons? La prière. Alors pourquoi n’utilisons-nous pas la prière pour demander la paix? Voilà le sens que Jean Paul II donnait à la rencontre d’Assise, et que Benoît XVI a voulu reproposer. Cela veut dire que ceux qui croient en Dieu ne peuvent pas ne pas vouloir la paix. Etre de religions différentes n’est pas pour nous  battre, mais pour aider plutôt les cultures différentes à avancer vers la paix.

Tags:
dialogue interreligieux
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement